L'embarqué > Matériel & systèmes > Objet de la semaine > Un portique doté d’intelligence artificielle automatise l’inspection des véhicules

Un portique doté d’intelligence artificielle automatise l’inspection des véhicules

Publié le 12 avril 2019 à 12:55 par Pierrick Arlot        Objet de la semaine

ProovStation

Commercialisée par la start-up lyonnaise du même nom créée en octobre 2018, la ProovStation est un portique de détection automatique de tous les dégâts présents sur un véhicule, décrit comme le premier au monde à intégrer des technologies d’intelligence artificielle. Spécialement conçue pour les professionnels du secteur automobile (loueurs, constructeurs, concessionnaires, logisticiens) qui traitent des volumes élevés, elle est capable de réaliser en moins de trois secondes un état des lieux d’une automobile ou d’un petit utilitaire.

La ProovStation a nécessité deux ans de recherche et développement et a été élaborée en partenariat par le groupe Bernard, troisième distributeur automobile français, et la société WeProov, une jeune pousse focalisée sur la sécurisation des états des lieux et constats via une application sur téléphone mobile ou tablette.

Dans le détail, l’inspection d’un véhicule, lors de son passage sous le portique ProovStation, est entièrement automatisée et un balayage photo à 360° en haute résolution est réalisé en moins de trois secondes. La ProovStation génère alors automatiquement un rapport horodaté, géolocalisé et sécurisé (notamment grâce à la blockchain) contenant des photos conservatoires HD de l’état du véhicule, ainsi qu’un relevé des dommages, même de l'ordre du millimètre. Ceux-ci, identifiés, localisés et mesurés, sont alors prêts à être valorisés.

La ProovStation permet ainsi un chiffrage automatique ultrarapide des dégâts cosmétiques des véhicules et de réduire les frais de remises en état en imputant directement les dommages au responsable.

Ce portique s’inscrit dans le prolongement de la solution de WeProov permettant de réaliser des états des lieux via un smartphone ou une tablette. La ProovStation peut d’ailleurs s’interfacer avec l’application WeProov. Les utilisateurs peuvent ainsi gérer l’ensemble de la chaîne : depuis un site à fort volume nécessitant la solution industrielle ProovStation, jusqu’à un plus petit site équipé de la solution mobile WeProov.

« Avec plus de 80% de nos clients dans le secteur automobile, nous voulions répondre au besoin spécifique du marché en allant plus loin dans notre offre et fournir un outil d’inspection de véhicules entièrement automatisé, capable de fonctionner en permanence, sans intervention humaine sur un grand flux de véhicules, déclarait en début d’année Gabriel Tissandier, cofondateur de WeProov. Avec ProovStation, nous passons donc à la vitesse supérieure, à savoir l’industrialisation des états des lieux en temps réel et ce de manière simple, sécurisée et ultrarapide. »

A noter que ProovStation a tout récemment été retenu par Bpifrance et Business France pour participer à la 5e édition du programme d'accélération Ubimobility qui permet à des start-up françaises spécialisées dans le secteur du véhicule autonome et connecté de s’immerger pendant une quinzaine de jours aux Etats-Unis (lire notre article ici). 

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’intelligence artificielle dans l’embarqué : Embedded-IA

 

Sur le même sujet