L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Un kit de développement signé Parrot permet de transformer un drone en robot intelligent

Un kit de développement signé Parrot permet de transformer un drone en robot intelligent

Publié le 12 septembre 2016 à 13:02 par François Gauthier        Plate-forme Parrot

Parrot SLAM dunk

Proposé par le français Parrot très engagé sur le marché des drones professionnels, le kit de développement Parrot S.L.A.M.dunk est conçu pour la navigation autonome et l'évitement d'obstacles des drones et plates-formes robotisées. Il est destiné à concevoir des applications avancées pour la navigation en intérieur, la cartographie 3D… pour toute plate-forme robotique utilisée dans des environnements encombrés d’obstacles et sans couverture GPS. Ce kit intègre en particulier des applications logicielles de haut niveau basées sur l'algorithme de localisation et de cartographie simultanées S.L.A.M. (Simultaneous Localization and Mapping) de la société.

Cette technologie permet au drone de comprendre et de modéliser son environnement en 3D et de se localiser dans des environnements complexes, sans repère GPS. La plate-forme de développement est architecturée autour du processeur Tegra K1 de Nvidia, sur lequel les algorithmes de vision artificielle et de navigation sont implantés. En complément, une caméra stéréo fish-eye d'une résolution de 1500 x 1500 pixels à 60 images/s est positionnée à côté d’une central inertielle, d’un capteur ultrason, d’un magnétomètre et d’un capteur de mesure de pression (baromètre).

L’ensemble de ces éléments ont été étroitement intégrés par Parrot sur une même carte, avec le logiciel S.L.A.M.dunk, de façon à accélérer le temps de développement d'applications avancées pour les drones et plates-formes robotisées. Côté logiciel, Parrot S.L.A.M.dunk embarque toutes les fonctionnalités de la distribution Linux Ubuntu et s’appuie sur le framework logiciel dédié aux drones ROS (Robot Operating System). Cette solution est compatible avec une grande variété de drones et de plates-formes robotiques, d'un poids inférieur à 140 g.

La plate-forme sera disponible dans le courant du 4e trimestre 2016.

 

Sur le même sujet