L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > u-blox réduit le module de géolocalisation par satellite à des dimensions de 9,6 x 14 x 1,95 mm

u-blox réduit le module de géolocalisation par satellite à des dimensions de 9,6 x 14 x 1,95 mm

Publié le 20 avril 2015 à 11:44 par Pierrick Arlot        Sous-système u-blox

Module GNSS u-blox

Face aux efforts d’intégration incessants de la firme israélienne OriginGPS qui n’en finit plus de réduire les dimensions de ses modules de géolocalisation par satellite (lire nos articles ici et ici), ses concurrents ne restent pas les bras croisés. La firme suisse u-blox, l’un des spécialistes du domaine, lance en effet la commercialisation d’un produit de seulement 9,6 x 14 x 1,95 mm qui se distingue par une sensibilité de -167 dBm et par la présence à bord d’une antenne intégrée large bande apte à recevoir les signaux satellite sur l’intégralité de la bande L1 (autour de 1575,42 MHz).

Le module référencé CAM-M8C peut travailler simultanément sur des signaux GPS/Glonass, GPS/BeiDou ou Glonass/BeiDou et embarque un circuit de réception satellite M8 d’u-blox, un oscillateur à quartz, un filtre à ondes acoustiques de surface et un amplificateur à faible bruit. Il dispose également d’une entrée pour une antenne active externe, l’antenne intégrée servant alors d’appoint en cas d’utilisation de cette option. Le CAM-M8C est compatible en termes d’encombrement avec les modules UC530 et UC530M de la société suisse.

De son côté, Telit Wireless Solutions a dévoilé sous la référence SE868-V3 la dernière génération en date de ses modules de géolocalisation multi-constellation. Apte à suivre simultanément des signaux GPS et Glonass ou GPS et BeiDou et annoncé comme compatible avec Galileo, ce produit, présenté en boîtier QFN de 11 x 11 mm, se caractérise par une sensibilité de -166 dBm en mode poursuite. Embarquant un processeur bande de base, une mémoire flash SQI et le circuit de géolocalisation proprement dit, le SE868-V3 supporte le téléchargement d’éphémérides tel que préconisé par l’A-GPS (Assisted GPS) et le procédé d’amélioration de la précision SBAS (Satellite Based Augmentation System).

Sur le même sujet