L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > u-blox produit un module Bluetooth 5 « ouvert » avec antenne céramique de seulement 7,5 x 9,5 mm

u-blox produit un module Bluetooth 5 « ouvert » avec antenne céramique de seulement 7,5 x 9,5 mm

Publié le 17 décembre 2019 à 12:24 par Pierrick Arlot        Sous-système u-blox

BMD-380 u-blox

Le fabricant de modules de communication sans fil et de géolocalisation u-blox compte échantillonner au cours du premier trimestre 2020 un module Bluetooth Low Energy 5.0 de seulement 7,5 x 9,5 mm, antenne céramique comprise, ouvert qui plus est aux applications utilisateur. Il est compatible avec les spécifications Bluetooth 5.0 et notamment avec son protocole de communication longue portée adapté aux environnements radio difficiles. Le module prend également en charge la norme IEEE 802.15.4 (Thread et Zigbee).

Selon u-blox, toutes ces caractéristiques rendent le BMD-380, c’est son nom, adapté à des cas d’usage dans les domaines de l'automatisation industrielle, de la santé, des villes intelligentes, des bâtiments et maisons connectés et des dispositifs électroniques portés sur soi haut de gamme.

Dans la pratique, le dernier-né des modules Bluetooth de la firme suisse embarque la puce-système SoC nRF52840 de Nordic Semiconductor, qui intègre un cœur de microcontrôleur Arm Cortex-M4 de 64 MHz avec unité à virgule flottante intégrée, 256 Ko de RAM et 1 Mo de mémoire flash. Il fournit en outre de multiples interfaces d’entrées/sorties (I2C, SPI, QSPI, GPIO, conversion A/N, USB…), ce qui le rend suffisamment puissant pour exécuter à la fois des piles de communication et des applications. Le BMD-380 tire également parti de l'unité cryptographique TrustZone CryptoCell d'Arm, qui simplifie la mise en œuvre de fonctionnalités de sécurité IoT.

Sur le même sujet