L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > u-blox met le turbo sur les modules de communication radio Bluetooth 5.2

u-blox met le turbo sur les modules de communication radio Bluetooth 5.2

Publié le 20 janvier 2021 à 06:59 par Pierrick Arlot        Sous-système u-blox

u-blox Nora-B1

Le fabricant suisse de modules de communication sans fil et de géolocalisation u-blox, qui semble avoir renoncé à racheter son concurrent Telit (voir notre article ici), échantillonne depuis quelques semaines un module Bluetooth conçu pour répondre aux applications gourmandes en performances sur des marchés comme l’industriel, le médical, le bâtiment connecté et la ville intelligente.

Le module Nora-B1 est en effet architecturé autour de la puce-système Bluetooth Low Energy à double cœur Arm-Cortex-M33 nRF5340 de Nordic Semiconductor qui peut même en sus gérer un afficheur sans recourir à un processeur hôte externe. L’un des cœurs, présenté comme le processeur d’application, est cadencé jusqu’à 128 MHz (510 CoreMark) et est associé à 1 Mo de mémoire flash et 512 Ko de RAM. Le second cœur, qualifié de processeur réseau programmable à ultrabasse consommation, est cadencé à 64 MHz (238 CoreMark) et est flanqué de 256 Ko de flash et 64 Ko de RAM. Eco-efficace (65 CoreMark/mA), le processeur d’application est en outre doté de fonctions de sécurité (Arm Cryptocell-312, Arm TrustZone, Secure Key Storage) et d’un large éventail de blocs périphériques (NFC, USB, QSPI, SPI haut débit…). Encore plus éco-efficace que son acolyte (101 CoreMark/mA), le processeur réseau est optimisé pour garantir une consommation réduite lors des phases d’émission et de réception radio et de récupération des données de capteurs à faible rapport cyclique.

Pour rappel, la technologie TrustZone permet la mise en œuvre d’un environnement d'exécution de confiance en scindant complètement en zones sécurisée et non sécurisée la mémoire flash, la RAM, les périphériques et les interfaces GPIO. La technologie Arm CryptoCell-312, quant à elle, fournit des mécanismes de cryptographie accélérée par le silicium et, en combinaison avec l'unité de gestion de clés (KMU), permet la mise en place d’une racine de confiance et d’un stockage sécurisé des clés.

« La puce nRF5340 apporte la connectivité Bluetooth à une nouvelle classe d'applications plus exigeantes non seulement en termes de puissance de calcul mais aussi en termes de sécurité », assure Pelle Svensson, directeur marketing en charge des produits radio à courte portée chez u-blox.

Aux dimensions de 10,4 x 14,3 x 1,8 mm, le module Nora-B1, qualifié pour un fonctionnement jusqu’à 105°C, est compatible avec les spécifications Bluetooth 5.2, Bluetooth LE Audio, Zigbee et Thread. Il sera disponible en plusieurs variantes dont l’une dotée d’une antenne PCB compacte.

Sur le même sujet