L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > u-blox blinde la sécurité d’un module radio LTE-M et NB-IoT de 16 x 26 mm

u-blox blinde la sécurité d’un module radio LTE-M et NB-IoT de 16 x 26 mm

Publié le 12 juin 2019 à 10:01 par Pierrick Arlot        Sous-système u-blox

u-blox SARA-R5

Avec le modèle Sara-R5, le suisse u-blox, fabricant de modules de communication sans fil et de géolocalisation pour les marchés de l’automobile, de l’industriel et de l’électronique grand public, estime proposer aujourd’hui son produit radio cellulaire le plus avancé, le plus sécurisé et le plus intégré. Bâti sur le circuit de communication cellulaire UBX-R5 et le circuit de réception satellite GNSS M8, tous deux conçus par la firme helvète, ce module compatible NB-IoT et LTE-M se distingue aussi par ses dimensions compactes (16 x 26 mm).

« Le module Sara-R5 établit une nouvelle référence en matière de connectivité IoT, indique Andreas Thiel, Head of Product Centers chez u-blox. En intégrant une racine de confiance matérielle dans un élément sécurisé particulier au sein de la puce UBX-R5, nous ouvrons la voie à des communications sécurisées du circuit jusqu’au cloud. Cet élément sécurisé est conforme aux Critères communs au niveau EAL5+, ce qui fait du module une brique idéale pour protéger des communications et des actifs sensibles. » Le dernier-né de la société suisse embarque aussi un système de gestion de clés prépartagées PSK (Pre-Shared Key) calibré pour les besoins des applications IoT. « Kudelski et u-blox ont collaboré pour rendre l’IoT simple et sécurisé pour quiconque adopte le module Sara-R5, ajoute Jean-Michel Puiatti, senior vice-président IoT Security chez le spécialiste de la sécurité Kudelski. En établissant une identité immuable dans chaque module, nous créons les fondations d’une protection robuste de l’équipement, des données, des décisions, des commandes et des actions. »

Selon u-blox, le modèle Sara-R5 est par ailleurs postcompatible avec les futurs réseaux 5G grâce à l’intégration des fonctionnalités NB-IoT et LTE-M stipulées dans la Release 14 des spécifications 3GPP, assurant ainsi une migration en douceur vers la 5G via des mises à jour logicielles des modules déjà déployés sur le terrain. Le produit soutient des débits descendants et montants de 125 kbit/s et de 140 kbits en NB-IoT (version NB2) et de 371 kbit/s et 1 200 kbit/s en LTE-M (M1).

Le fait que le Sara-R5 s’appuie sur des circuits maison garantit par ailleurs l’indépendance vis-à-vis de fournisseurs tiers, garante d’une disponibilité à long terme du produit, d’une stabilité de la feuille de route et d’un support technique jusqu’à la puce, ajoute encore la firme helvète.

Le module est fourni en deux variantes. La référence Sara-511M, qui embarque le circuit de positionnement par satellite M8 d’u-blox, cible les applications mobiles dans les secteurs de l’automobile, de la gestion de flottes, du suivi d’actifs et de la télématique, le récepteur GNSS pouvant fonctionner en parallèle avec la connexion cellulaire. La variante Sara-R510M, qui n’intègre pas le circuit M8, est optimisée pour une consommation réduite au minimum, à moins de 1 µA en mode d’économie d’énergie, pour satisfaire les besoins des applications alimentées sur pile ou batterie.

« Le module Sara-R5 est aussi le premier au sein de notre portefeuille qui permet d’activer à distance des fonctionnalités et des services à valeur ajoutée à n’importe quel moment sur des équipements déjà déployés, précise encore Andreas Thiel. C’est aussi le premier module d’u-blox avec une fonction eSIM intégrée qui offre à nos clients des options d’activation de la SIM et de gestion d’abonnement. » Les premiers échantillons des modules SARA-R5 seront disponibles à partir du 4e trimestre 2019.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux réseaux LPWAN : Embedded-LPWAN https://www.linkedin.com/showcase/embedded-lpwan/

 

 

Sur le même sujet