L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Trusted Objects veut protéger la propriété intellectuelle au sein des logiciels embarqués

Trusted Objects veut protéger la propriété intellectuelle au sein des logiciels embarqués

Publié le 15 février 2021 à 12:46 par Pierrick Arlot        Plate-forme Trusted Objects

Trusted Objects

Sous le nom générique to-security, la société Trusted Objects, spécialiste de la sécurité de l’Internet des objets, a conçu un ensemble de produits et services destinés à relever les défis croissants auxquels l'industrie électronique est confrontée en termes de protection des logiciels et des IP associées. Des défis qui concernent l’ensemble du cycle de vie des produits électroniques, en particulier ceux architecturés autour de microcontrôleurs, de leur fabrication (une opération souvent externalisée) au processus de mise à jour du logiciel over-the-air (OTA), en passant par le fonctionnement desdits produits au jour le jour, une fois déployés sur le terrain.

Pour Trusted Objects, la protection du code logiciel dans les systèmes embarqués est aujourd’hui un enjeu majeur car la valeur des actifs réside désormais de moins en moins dans l’architecture matérielle et de plus en plus dans les composants logiciels pour lesquels la traditionnelle approche de protection par brevet s’avère moins efficace quand elle n’est pas applicable. D’où la nécessité de développer de nouveaux concepts de sécurité pour protéger les IP logicielles (lire la tribune d’Hervé Roche, vice-président marketing de Trusted Objects ici) et la décision de l’éditeur français de développer les produits et services to-security qui se déclinent en trois solutions afin de couvrir les différents besoins cités plus haut.

Si tops cible les sites de fabrication, to-protect et to-boot visent respectivement les équipements déployés sur site et les mises à jour OTA. Selon Trusted Objects, ces produits et services sont faciles à intégrer, économiques et hautement sécurisés. Par exemple, avec tops plug & go, les opérations de programmation sécurisées sur le site de production peuvent être effectuées en quelques étapes simples sur n'importe quel microcontrôleur. La solution établit un canal sécurisé entre le détenteur de l’IP logicielle et le lieu de programmation, assure le stockage sécurisé de l’IP sur ce même site et prend en charge la programmation sécurisée jusqu’au microcontrôleur en mode autonome (sans serveur externe).

Trusted Objects compte procéder dans les prochaines semaines à des annonces supplémentaires sur son offre to-security. A suivre donc.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à la sécurité dans les systèmes embarqués : Embedded-SEC

Sur le même sujet