L'embarqué > Logiciel > Middleware > Trusted Objects sécurise une liaison de bout en bout sur un réseau NB-IoT avec le protocole DTLS

Trusted Objects sécurise une liaison de bout en bout sur un réseau NB-IoT avec le protocole DTLS

Publié le 05 avril 2018 à 08:55 par François Gauthier        Middleware Trusted Objects

Trusted Objects NB-IoT DTLS

En s'appuyant sur le protocole DTLS (Datagram Transport Layer Security), conçu pour protéger et sécuriser des communications client/serveur, le français Trusted Objects peut établir une communication sécurisée de bout en bout sur une liaison radio longue distance NB-IoT. Concrètement, Trusted Objects, qui développe des briques logicielles et matérielles destinées à la sécurité des objets connectés, a mis en œuvre le protocole UDP-DTLS sur son élément sécurisé TO136, cette couche de sécurité étant capable de prendre en charge les opérations de chiffrement/déchiffrement des messages, ainsi que la gestion des clés de sécurité et des certificats entre des périphériques IoT et des serveurs d'application.

Selon Trusted Objects, l'élément sécurisé TO136 avec la couche DTLS procure un flux de données significativement plus rapide que ce que permet le protocole TCP-TLS standard, entraînant de facto une prolongation de l'autonomie de la batterie de l'objet connecté. Toujours selon la société française, la pile DTLS sur UDP (User Datagram Protocol) combine ici les caractéristiques de vitesse et de légèreté du protocole de transport UDP avec un niveau de sécurité élevé équivalent à celui du protocole TLS. En outre, DTLS optimise la mise en paquets des données, leur ordonnancement et leur retransmission.

Intégrée à l'élément sécurisé TO136 de la société, la pile DTLS facilite ainsi la mise en œuvre de fonctions de sécurité applicatives sur les réseaux IoT et se pose en complément des fonctions de sécurité fournies par l'eUICC (ou eSIM) sur les liaisons radio cellulaires NB-IoT, assure Trusted Objects. L'ensemble crée alors un canal sécurisé de bout en bout entre périphériques et serveurs d'application.

« Notre implantation du protocole DTLS, spécialement optimisée pour l'IoT, permet aux développeurs de mettre en œuvre un protocole de sécurité de bout en bout sur les réseaux NB-IoT avec des capteurs à ressources limitées », déclare Sami Anbouba, le PDG et cofondateur de Trusted Objects.

Sur le même sujet