L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > TI livre le couteau suisse des microcontrôleurs sans fil à ultrabasse consommation

TI livre le couteau suisse des microcontrôleurs sans fil à ultrabasse consommation

Publié le 26 février 2015 à 07:49 par Pierrick Arlot        Composant  Texas Instruments

TI livre le couteau suisse des microcontrôleurs sans fil à ultrabasse consommation

Bluetooth Low Energy, ZigBee, 6LoWPAN, technologies sub-GHz, ZigBee RF4CE. Tels sont les différents procédés de communication sans fil supportés par la même plate-forme de microcontrôleur sans fil SimpleLink ULP (Ultra Low Power) que Texas Instruments a révélée à l’occasion de la manifestation Embedded World 2015. Basée sur une architecture inédite bâtie à partir d’une feuille blanche, la famille SimpleLink ULP cible plus particulièrement les dispositifs sans pile intégrant des mécanismes de récupération d’énergie ambiante ou capables de fonctionner plusieurs années avec une simple pile bouton.

La plate-forme, qui se déploie autour d’un cœur ARM Cortex-M3, d’un sous-système radio à cœur Cortex-M0 et d’un contrôleur de capteur à cœur 16 bits propriétaire, consomme en effet moins de 6,1 mA à l’émission, 61 µA/MHz lorsque le Cortex-M3 est actif et 1 µA en mode veille (avec rétention mémoire et horloge temps réel active). Ces performances lui ont permis d’atteindre le score de 143,6 au banc d’essai ULPBench du consortium EEMBC. Ce benchmark disponible depuis l’année dernière définit une méthodologie standardisée permettant d’évaluer l’efficacité énergétique des microcontrôleurs 8, 16 ou 32 bits à ultrabasse consommation (ULP). Le score obtenu par la plate-forme de TI est donc légèrement supérieur à celui décroché par le microcontrôleur STM32L4 récemment annoncé par STMicroelectronics.

Plusieurs microcontrôleurs SimpleLink ULP sont d’ores et déjà disponibles, assure l’Américain, à l’instar du CC2640 (Bluetooth Smart) et du CC2630 (6LoWPAN/ZigBee). Les développeurs à la recherche d’une solution multistandard peuvent aussi opter pour le CC2650 qui prend en charge plusieurs technologies à 2,4 GHz comme Bluetooth Smart, 6LoWPAN, ZigBee et RF4CE, la configuration de la technologie choisie se faisant au moment de l’installation sur le terrain. On notera que l'américain LSR Research commercialisera dès le second trimestre un module Bluetooth Smart basé sur le CC2640 de TI et référencé SaBLE-x. La société Bluvision, quant à elle, a annoncé sur Embedded World le lancement en production de balises Bluetooth Smart (iBeek) architecturées autour du CC2640

La gamme SimpleLink ULP sera ultérieurement complétée par le microcontrôleur sans fil CC1310 conçu pour les fréquences situées sous le gigahertz (TI nous a indiqué travailler dans ce cadre avec Sigfox…) ainsi que par le microcontrôleur ZigBee RF4CE CC2620 plus particulièrement dédié aux télécommandes évoluées de produits audio/vidéo (téléviseurs, décodeurs, etc.).

Pour mémoire, Texas Instruments a lancé il y a quelques semaines deux nouveaux modules radio dans sa gamme SimpleLink Wi-Fi (CC3100 et CC3200). Le premier doit être associé à un microcontrôleur alors que le second embarque un coeur Cortex-M4 sur lequel le développeur peut éventuellement porter son code applicatif. A des fins de prototypage, les produits existent aussi dans une version BoosterPack (pour le CC3100), et dans une mouture LaunchPad (pour le CC3200).

Sur le même sujet