L'embarqué > Marchés > Rachat > Test et simulation pour la 5G : Keysight rachète l’anglais Anite

Test et simulation pour la 5G : Keysight rachète l’anglais Anite

Publié le 18 juin 2015 à 11:45 par François Gauthier        Rachat Keysight

Keysight Anite

La société américaine Keysight Technologies, ex-division Test & Mesure d'Agilent et numéro un du domaine de l’instrumentation et du test électronique, annonce le rachat de la firme britannique Anite, spécialiste des technologies de simulation et de test de liaisons sans fil, pour un montant global d’environ 600 millions d’euros. Anite, qui est issu de la société britannique Cray Electronics fondée en 1973 et qui a pris son nom actuel en 2007, est basé à Fleet (Hampshire). Elle emploie plus de 500 personnes dans le monde et a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 109 millions de livres sterling (soit environ 150 millions d’euros).

La société est focalisée sur les technologies de test et de validation des circuits et sous-systèmes utilisés dans les équipements de réseaux sans fil. Récemment, Anite, impliqué dans le projet européen Metis, a publié les premiers modèles de canaux de propagation 5G, une étape jugée essentielle dans le développement de technologies potentiellement candidates à une future standardisation dans le cadre de la normalisation de la 5G. Une expertise pointue qui va permettre à Keysight de se renforcer au niveau de ses solutions logicielles de test et de simulation de systèmes de transmission sans fil de dernière génération. 

Sur le même sujet