L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Telit et Altair s’acoquinent pour délivrer un module M2M compatible LTE Category 1

Telit et Altair s’acoquinent pour délivrer un module M2M compatible LTE Category 1

Publié le 09 septembre 2015 à 12:45 par Pierrick Arlot        Sous-système Telit

Logo telit

Après Gemalto et u-blox, c’est donc au tour de Telit de dévoiler un premier module de communication M2M compatible avec la spécification LTE Category 1. Une spécification qui vise à abaisser le coût des modules LTE en limitant les débits à 10 Mbit/s (dans le sens descendant). Cette option intéresse de plus en plus les fabricants d’équipements connectés, d’autant que la migration vers le LTE semble aujourd’hui inéluctable, tout particulièrement en Amérique du Nord où les opérateurs ont déjà prévu l’extinction à plus ou moins court terme des réseaux 2G (voire 3G…).

Le module LE866 de Telit repose sur le jeu de circuits ad hoc (FourGee-1160/6401) de la société israélienne Altair Semiconductor et se distingue par sa présentation en boîtier LGA de 15 x 25 mm. Ce qui en ferait, selon son concepteur, le plus petit module LTE du marché. Selon Telit, le LE866 pourra être mis à jour par logiciel pour supporter le mode d’endormissement PSM (Power Save Mode) que l’organisme de normalisation 3GPP a spécifié dans le standard 3GPP Release 12 et qui est considéré comme d’implémentation indispensable pour que le LTE puisse satisfaire les contraintes de très basse consommation d’une vaste gamme d’applications M2M et IoT (Internet of Things). Une démonstration de ce mode PSM doit être effectuée par Altair et Ericsson à l’occasion du salon CTIA Super Mobility 2015, qui se tient du 9 au 11 septembre à Las Vegas (Etats-Unis).

Sur le même sujet