L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Telit adopte le langage Lua pour la programmation de ses modules Bluetooth Low Energy

Telit adopte le langage Lua pour la programmation de ses modules Bluetooth Low Energy

Publié le 18 janvier 2018 à 12:34 par Pierrick Arlot        Sous-système Telit

BlueMod+S42

Spécialiste des modules de connectivité sans fil et éditeur de logiciels et de plates-formes de service pour le marché de l’Internet des objets (IoT), Telit propose depuis le mois de décembre la version 4.0 de son environnement de développement IoT AppZone. A la clé, de nouvelles fonctionnalités dont un émulateur et la prise en charge du langage de script open source Lua, optimisé pour les systèmes embarqués dont la puissance de traitement et les ressources matérielles sont limitées. La prise en charge améliorée des bibliothèques statiques par le nouveau framework vise également à améliorer la gestion de projets logiciels complexes et l’intégration de code existant.

Pour rappel, le langage Lua, créé en 1993 et adopté depuis plusieurs années par le fabricant de modules cellulaires et de plates-formes logicielles Sierra Wireless, a pour ainsi dire été inventé avant l’heure pour les besoins du M2M et de l’IoT. C’est un langage interprété comparable à Python ou Ruby, facilement assimilable, simple à utiliser, dix fois moins encombrant que certaines implémentations Java (*) et adapté aux contraintes de l’embarqué, tout en étant capable de manipuler de grandes quantités de données.

L’environnement IoT AppZone compatible Eclipse de Telit, de son côté, se présente comme une solution complète pour la création, le débogage et l’exécution de logiciels embarqués sur le processeur d’application des modules IoT de la société. Selon son concepteur, le framework applicatif AppZone C, fer de lance de l’environnement, est compact, tourne sur des systèmes d’exploitation temps réel et offre à la fois des performances optimisées et des temps de réponse rapides. Il comprend un jeu d’API programmables en C donnant accès au modem, aux ressources matérielles, aux périphériques, au système d’exploitation et à d’autres services.

« Avec l’ajout d’un émulateur et de la prise en charge de Lua sur nos modules Bluetooth Low Energy, nous étendons la portée d’AppZone à une communauté encore plus large, et notamment aux développeurs d’applications pour équipements bâtis sur des modules de faible consommation qui peuvent désormais bénéficier des avantages de la consolidation matérielle grâce à l’installation et l’exécution des applications directement sur le module », indique Yossi Moscovitz, président Produits et Solutions de Telit.

Dans la pratique AppZone 4.0, pleinement intégré aux services dans le nuage de la société, est utilisable sur un certain nombre de modules 2G, 3G et LTE de la famille xE910 et de la gamme miniature xE866 de Telit. La prise en charge de Lua intéressera plus particulièrement les utilisateurs des modules BLE BlueMod+42 de la firme italo-britannique.

(*) A noter que certaines implémentations Java telles que celle de l'éditeur français MicroEJ, sont comparables voire plus compactes que le moteur de script Lua.

Sur le même sujet