L'embarqué > Instrumentation > Instrum. générale > Tektronix signe un oscilloscope mixte à 10 GHz de bande passante sur 8 canaux avec niveau de bruit ultrafaible

Tektronix signe un oscilloscope mixte à 10 GHz de bande passante sur 8 canaux avec niveau de bruit ultrafaible

Publié le 16 septembre 2020 à 12:00 par François Gauthier        Instrum. générale Tektronix

Tektroinix MSO 6B

Les oscilloscopes mixtes de la nouvelle Série 6 du fournisseur américain d'instruments de mesure Tektronix se distinguent sur le marché, selon la société, par la mise à disposition des développeurs d’une bande passante analogique de 10 GHz sur 4, 6 ou 8 canaux, avec un très faible niveau de bruit, et une vitesse d’acquisition de données qui s’élève à 50 Géch./s (sur deux canaux en simultané) pour une conversion analogique/numérique sur 12 bits. Chacune des huit entrées équipées de la technologie FlexChannel de Tektronix peut par ailleurs être convertie pour accueillir jusqu’à 8 voies numériques (soit un maximum de 64 voies numériques sur les modèles à huit voies) à l'aide d'une sonde logique (référencée TLP058) pour assurer la visualisation de signaux numériques acquis en parallèle à des signaux analogiques.

Les derniers-nés des oscilloscopes de Tektronix ciblent les équipes de développement de systèmes embarqués dans le médical, l’industriel ou l’électronique grand public qui ont des contraintes en termes de capture et de traitement de données à haut débit ainsi que des besoins pointus en termes d’analyse et de débogage. Ainsi, les MSO 6B proposent une variété d'options pour le décodage de protocoles, les tests de conformité de bus série, l'analyse de la gigue et l'analyse de puissance.

Les convertisseurs de fréquence numériques associés à chaque entrée permettent en outre une analyse spectrale multivoie, tandis que la synchronisation des mesures spectrales avec les formes d'onde du domaine temporel garantit la corrélation entre événements survenant dans les domaines fréquentiel et temporel.

Côté bruit, cet instrument procure une fidélité du signal acquis avec moins de 51,1 µV de bruit à 1 mV/div et 1 GHz, et moins de 1,39 mV de bruit à 50 mV/div et 10 GHz. Soit une réduction du niveau de bruit de 75% par rapport aux instruments de la Série 5, selon Tektronix.

Enfin, pour ce qui a trait à l’affichage, Tekronix propose sur cet instrument de mesure un écran tactile capacitif de 15,6 pouces, avec une interface utilisateur intuitive et orientée objet pour le contrôle par des fonctions glisser-déposer et la réalisation de zooms par de simples pincements et balayages de doigts. Ces fonctionnalités sont accessibles avec une configuration sous Windows 10 ou sous un système d’exploitation propriétaire (selon la demande), une première sur le marché selon Tektronix.

Les oscilloscopes de la série MSO 6B embarquent un disque à semi-conducteurs SSD amovible qui, par le biais de licences de sécurité optionnelles, permet leur utilisation dans des environnements sécurisés en minimisant les cybermenaces.

Parallèlement, on notera que Tektronix a fait évoluer sa gamme de sondes TriMode avec l’introduction du modèle TriMode TDP7710 qui répond aux caractéristiques du nouvel oscilloscope, avec une bande passante de 10 GHz et la possibilité de réaliser des mesures différentielles, unipolaires et en mode commun sans avoir à déconnecter puis reconnecter la sonde.

Les oscilloscopes MSO 6B sont dès à présent disponibles à partir de 26 300 dollars l’unité.

Sur le même sujet