L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > STMicroelectronics dope sa gamme de microcontrôleurs STM32 à cœur unique Arm Cortex-M7

STMicroelectronics dope sa gamme de microcontrôleurs STM32 à cœur unique Arm Cortex-M7

Publié le 05 février 2020 à 11:31 par Pierrick Arlot        Composant  STMicroelectronics

STM32H7

STMicroelectronics a commencé l’échantillonnage de trois nouvelles gammes de microcontrôleurs au sein de la famille STM32H7 qui, selon la firme franco-italienne, associent un cœur Arm Cortex-M7 à 280 MHz, une forte densité mémoire et une faible consommation afin de satisfaire les exigences des prochaines générations d’objets « intelligents ». Le niveau d’intégration atteint sur ces puces et leurs performances temps réel doivent leur permettre de gérer des fonctionnalités évoluées comme des interfaces utilisateur riches, des interactions en langage naturel, la mise en réseau radio maillé et l’intelligence artificielle, assure ST.

Les gammes STM32H7A3, STM32H7B3 et STM32H7B0 Value Line embarquent en particulier jusqu’à 1,4 Mo de RAM, une capacité jugée suffisante pour la prise en charge d’interfaces utilisateur évoluées sur des afficheurs de résolution HVGA avec codage des couleurs sur 24 bits sans recourir à de la mémoire SRam externe. Pour les applications qui nécessitent une connectivité avancée, les performances de traitement élevées (1 414 CoreMark/599 DMips) et la densité de flash intégrée (1 ou 2 Mo pour les STM32H7A3/7B3) permettent aussi de gérer les protocoles de communication RF en cours d’évolution, la disponibilité des circuits dans des boîtiers WLCSP de 4,57 x 4,37 mm facilitant  leur intégration sur des modules sans fil.

Les derniers-nés des microcontrôleurs STM32H7 affichent une consommation typique de 120 µA/MHz sous une tension continue de 3,3 V. Selon ST, ils offriraient ainsi l'efficacité énergétique requise pour les applications d'apprentissage automatique et les performances suffisantes pour s’accommoder des futures générations de réseaux de neurones. Les microcontrôleurs bénéficient également d’une architecture à double domaine d’alimentation qui permet à chaque domaine d’être placé en mode à basse consommation pour optimiser l’efficacité énergétique. Ils se distinguent aussi par la présence d’un bloc d’alimentation à découpage SMPS (Switched Mode Power Supply) intégré pour abaisser encore la tension d’alimentation. Des caractéristiques qui permettent d’atteindre une consommation de 32 µA en mode STOP avec le SMPS actif et la rétention RAM et de seulement 4 µA en mode veille.

Côté sécurité, les références STM32H7B3 et STM32H7B0 Value Line disposent de mécanismes de cyberprotection tels que l’amorçage sécurisé, une racine de confiance et des accélérateurs matériels de chiffrement et de hachage. La nouvelle fonction de déchiffrement à la volée (OTFDEC) étend en outre la protection au code stocké dans des mémoires série externes en permettant le décryptage du contenu chiffré en temps réel.

Enfin les nouveaux microcontrôleurs STM32H7 disposent d’un éventail fourni d’interfaces de communication (jusqu’à 35), dont FD-CAN, USB 2.0 et PSSI (Parallel Synchronous Data Input/output), et d’un maximum de deux interfaces Octal-SPI vers des mémoires externes. On y trouve aussi une interface RVB pour des afficheurs de résolution XGA, le bloc Chrom-ART Accelerator qui décharge le cœur de processeur des opérations graphiques 2D, le bloc Chrom-GRC qui optimise la prise en charge des écrans non rectangulaires et des codecs JPEG matériels. Toutes les variantes des microcontrôleurs STM32H7A3, STM32H7B3 et STM32H7B0 Value Line seront disponibles d’ici au moins de juin 2020.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux microcontrôleurs : Embedded-MCU

 

Sur le même sujet