L'embarqué > Logiciel > Développement > ST simplifie l’intégration du paiement sans contact sécurisé dans les dispositifs portés sur soi

ST simplifie l’intégration du paiement sans contact sécurisé dans les dispositifs portés sur soi

Publié le 17 novembre 2015 à 12:11 par Pierrick Arlot        Développement STMicroelectronics

ST simplifie l’intégration du paiement sans contact sécurisé dans les dispositifs portés sur soi

Si le smartphone se pose aujourd’hui comme principal appareil à usage grand public permettant d’effectuer des transactions et des paiements sans contact, il n’en sera peut-être plus de même d’ici quelques années avec la prolifération des dispositifs électroniques portés sur soi dont l'utilisation s’avère souvent plus naturelle que celle d'une carte bancaire ou d'un téléphone mobile... Alors que plus 500 millions de wearables seront connectés à Internet d’ici à 2019, cette tendance se fait déjà jour ici ou et STMicroelectronics entend bien apporter sa contribution au phénomène.

Le fabricant de semi-conducteurs propose ainsi un écosystème de développement dont l’ambition est de faciliter l’intégration d’une fonction de paiement sécurisé sans contact et de faible empreinte silicium dans les dispositifs portés sur soi. Selon ST, cet écosystème a vocation à regrouper toutes les briques de base dont les développeurs ont besoin pour concevoir leurs applications sur un hôte (un microcontrôleur STM32 par exemple) et notamment des éléments sécurisés disponibles au catalogue du fabricant franco-italien et, en option, une technologie d’amplification d’antenne NFC développée par la société ams. Une technologie qui permet d'utiliser des antennes NFC miniatures idéalement adaptées aux dimensions des dispositifs électroniques portés sur soi, assure STMicroelectronics.

Dans la pratique, ST propose plusieurs cartes d'extension intégrant notamment le microcontrôleur sécurisé ST31 ou le boîtier SiP (System-in-Package) ST54 qui héberge un microcontrôleur sécurisé, un contrôleur NFC, une antenne NFC amovible et un ensemble de blocs logiciels. Ces deux cartes disposent d’un connecteur Arduino qui permet de les associer aux environnements (et aux cartes) de développement de microcontrôleurs Nucleo STM32, ainsi qu’à la gamme de cartes X-Nucleo qui simplifient l'ajout de fonctionnalités telles qu'un module Bluetooth ou un outil de reconnaissance d'empreintes digitales.

Par ailleurs, les blocs logiciels fournis regroupent les fonctions de gestion de l'élément sécurisé, de maintien de la connectivité Bluetooth Low Energy (BLE), d’établissement des connexions I2C, SPI et USB, et de gestion du contrôleur NFC (contrôle, configuration et mises à jour du firmware). Le kit comprend aussi une pile de protocoles NFC optimisée pour assurer des performances en temps réel et exploiter pleinement les ressources des microcontrôleurs, en minimisant notamment l'espace occupé par les mémoires RAM et flash, précise STMicroelectronics

 

 

 

Sur le même sujet