L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Somfy et Huawei entrent au comité directorial de l’alliance ZigBee

Somfy et Huawei entrent au comité directorial de l’alliance ZigBee

Publié le 30 août 2016 à 12:16 par Pierrick Arlot        Connectivité Huawei

Logo ZigBee

Alors que la technologie radio ZigBee a récemment vu, avec Thread, l’arrivée d’un concurrent aux dents longues sur le marché de la maison connectée, l’alliance ZigBee, aujourd’hui forte de plus de 400 membres, vient d’accueillir deux nouveaux membres de poids au sein de son comité directorial. Le spécialiste français des solutions domotiques Somfy ainsi que l’équipementier télécoms chinois Huawei ont rejoint cet été les treize autres sociétés qui y siègent déjà, en l’occurrence Comcast Cable, Itron, The Kroger Co., Landis+Gyr, Legrand, Midea Group, NXP Semiconductors, Philips, Schneider Electric, Silicon Labs, SmartThings, Texas Instruments et Wulian.

Selon ABI Research, les technologies radio 802.15.4 comme ZigBee et Thread devraient trouver leur place dans l’arène de la maison connectée avec une croissance annuelle moyenne des ventes en volume de 60% entre 2016 et 2021. Mais ces technologies vont aussi progresser sur les marchés de la gestion d’énergie et de la ville intelligente (automatisation des bâtiments, comptage intelligent, éclairage intelligent, applications industrielles, etc.) où les déclinaisons 802.15.4 seront présentes dans 28% des objets et équipements en 2021.

On rappellera que l’alliance ZigBee a dévoilé en juin 2016 sous le nom de JupiterMesh une spécification dédiée aux marchés des infrastructures de comptage d’énergie, de l’automatisation des réseaux de distribution d’électricité, des systèmes de transport « intelligents » et de l’éclairage public évolué. Cette spécification dont les fondements techniques s’appuient sur des standards IEEE et IETF, incluent des technologies comme les piles réseau IPv6, le saut de fréquence, le fonctionnement multibande, l’authentification, le chiffrement et la gestion de clés cryptographiques. L’alliance ZigBee affirme même avoir déjà bouclé un premier round d’interopérabilité JupiterMesh avec des équipementiers comme Itron, Landis+Gyr et Trilliant, des spécialistes de l’embarqué comme Exegin et Vencore Labs et des fabricants de semi-conducteurs comme Analog Devices, Atmel (filiale de Microchip) et Texas Instruments.

 

Sur le même sujet