L'embarqué > Logiciel > Middleware > Sigfox ouvre les spécifications de son protocole radio pour objets connectés

Sigfox ouvre les spécifications de son protocole radio pour objets connectés

Publié le 14 février 2019 à 11:56 par Pierrick Arlot        Middleware Sigfox

Christophe Fourtet Sigfox

Est-ce la montée en puissance de la technologie LoRa et du protocole ouvert LoRaWAN sur le marché des réseaux radio longue portée et basse consommation (LPWAN) ou le lancement des déploiements massifs des technologies LTE-M et NB-IoT sur les réseaux de radiocommunication cellulaires de certains opérateurs mobiles qui font aujourd’hui réagir Sigfox ? Toujours est-il que la société toulousaine, qui jouait jusqu’ici avec fermeté la carte propriétaire, a décidé de placer dans le domaine public les spécifications de son protocole radio pour objets connectés.

Dès lors, explique Sigfox, tout un chacun peut désormais créer son propre objet compatible, d’autant que la publication des spécifications ouvre la voie à des implémentations open source, et donc à plus d’opportunités pour les développeurs et fabricants d’objets connectés. Une fois les tests menés à bien, le fabricant n’aura qu’à faire enregistrer son objet sur le réseau Sigfox pour bénéficier des services associés, assure l’opérateur.

On rappellera que, jusqu’ici, l’accès aux spécifications du protocole Sigfox pour la mise au point d’un objet connecté nécessitait la signature d’un accord de confidentialité. Une contrainte que la société explique par sa volonté d’alors de contrôler le nombre d’équipements susceptibles de se connecter à son réseau.

« L’ouverture de la spécification a toujours été dans les plans de Sigfox ; c’est une étape naturelle dans l’établissement d’un standard, comme cela a été le cas avec Bluetooth, assure Christophe Fourtet, le cofondateur de l’entreprise (photo ci-contre). Et nous ne doutons pas que des milliers de nouveaux cas d’usage vont émerger. » Alors que la technologie Sigfox est très présente sur les marchés B2B, la publication des spécifications du protocole radio pourrait notamment s’avérer moteur dans un élargissement vers des applications plus grand public.

Précisons toutefois que l’initiative de Sigfox ne s’applique aujourd’hui qu’aux objets connectés et non pas aux stations de base et à l’infrastructure de l’opérateur qui restent protégées par des brevets.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux réseaux LPWAN : Embedded-LPWAN https://www.linkedin.com/showcase/embedded-lpwan/

 

Sur le même sujet