L'embarqué > Normes & spécifications > Sécurité > Sécurité des logiciels embarqués : le français TrustInSoft lève 1,2 million d’euros

Sécurité des logiciels embarqués : le français TrustInSoft lève 1,2 million d’euros

Publié le 13 mars 2017 à 09:49 par François Gauthier        Sécurité TrustInSoft

TrustInSoft Idinvest

La jeune société française TrustInSoft, un spécialiste de la sécurité des logiciels embarqués, annonce la levée de 1,2 million d’euros auprès du fonds d’investissement européen Idinvest Partners. Créé en 2013, TrustInSoft, auquel L'Embarqué a consacré un portrait détaillé en juillet 2013, offre aux développeurs de code C, C++ et Java l’accès à de puissantes méthodes d'analyse statique basées sur des méthodes formelles qui permettent de détecter des erreurs difficiles à trouver via des approches de test classiques. Et ce à travers un framework baptisé TrustInSoft Analyzer, prochainement accessible sous une forme SaaS (Software as a Service), dont les bases technologiques s’appuient sur l'outil Frama-C issu des technologies du CEA.

Un des objectifs de TrustInSoft Analyzer est de rendre facile la mise en œuvre de ces méthodes d’analyse et de vérification, basées sur un formalisme mathématique strict et couramment utilisées dans le monde du nucléaire et de l’aéronautique, dans tout type d’application qui exige sûreté et sécurité, qu’il s’agisse de middleware open source, de code embarqué critique, etc.

En 2015, la société avait fait parler d’elle dans le monde de la sécurité en figurant parmi les dix finalistes du concours "Most Innovative Company" de la RSA Conference 2015 à San Francisco. Une première depuis dix ans pour une entreprise hexagonale sur le secteur de la sécurité logicielle. TrustInSoft a aussi été sélectionné par la Linux Foundation pour l’analyse des piles logicielles open source que l'organisme publie, et est reconnu pour ses compétences par le Nist (National Institute of Standards and Technology) aux Etats-Unis, territoire sur lequel la société réalise d’ores et déjà 50% de son chiffre d’affaires.

« Grâce à cette levée de fonds, nous allons pouvoir renforcer nos équipes avec des développeurs logiciels de haut niveau et augmenter la visibilité de notre technologie sur une population de développeurs beaucoup plus large sur les marchés des télécoms et de l’automobile notamment », explique Fabrice Derepas, le CEO et cofondateur de TrustInSoft.

Sur le même sujet