L'embarqué > Matériel & systèmes > Start-up > Seamless Waves apporte la radio logicielle basse consommation aux systèmes portables

Seamless Waves apporte la radio logicielle basse consommation aux systèmes portables

Publié le 21 octobre 2016 à 12:16 par François Gauthier        Start-up

Seamless Waves

Grâce à une technologie innovante de convertisseur analogique/numérique, associé à une architecture où ce convertisseur est placé à proximité de l'antenne, Seamless Waves apporte pour la première fois la possibilité d'insérer un dispositif de radio logicielle dans des systèmes  embarqués mobiles contraints en termes de consommation.

En s’attaquant à la conception et à la réalisation d’émetteurs-récepteurs RF agiles, reconfigurables, à très basse consommation et capables de balayer le spectre des fréquences jusqu'à 9 GHz, la toute jeune société Seamless Waves, fondée par Hassan Aboushady, maître de conférences à l’université Pierre-et-Marie-Curie, innove en permettant aux applications liées à Internet des objets, à la téléphonie mobile, aux équipements de santé mobiles, aux systèmes de communication dans la Défense… d’intégrer le principe de la radio logicielle dans des dispositifs portables. Cette avancée repose sur les travaux menés au sein de l’université par Hassan Aboushady sur la conception d’un circuit d’émission/réception RF capable de s’adapter aux différents standards existants (Wi-Fi, Bluetooth, LTE…) par “programmation” de la partie analogique et ce afin d’identifier la bande de fréquence adéquate vis-à-vis de la norme de communication RF utilisée.

Hassan Aboushady, fondateur de Seamless Waves

A la différence de ce que font la plupart des fabricants de circuits de gestion de communication RF du marché, Seamless Waves a adopté une architecture originale avec un seul front-end (étage d’acquisition des signaux analogiques). « Pour ces circuits RF en bande étroite, notre approche consiste à rapprocher le convertisseur analogique/numérique au plus prés de l’antenne, explique Hassan Aboushady. Au lieu de la traditionnelle chaîne antenne-amplificateur-mélangeur-filtre puis convertisseur A/N, nous avons le convertisseur directement derrière l’amplificateur, avant les mélangeurs et le filtre. Avec pour ce convertisseur, le choix d’une technologie sigma-delta à très basse consommation. » Ce convertisseur est conçu pour travailler en bande étroite, quelques MHz, autour de la fréquence centrale d’émission/réception du standard de communication RF choisi (2,4 GHz par exemple pour le Wi-Fi). Avec à la clé une réduction de la consommation de l’ensemble d’un facteur 200 (de quelques watts à quelques milliwatts), soit un gain spectaculaire qui autorise l’arrivée de la radio logicielle (SDR, Software Defined Radio) dans des systèmes portables. La conversion sigma-delta en bande étroite à cette fréquence de plusieurs GHz, pour une consommation très faible, constitue en fait le cœur du savoir-faire de Seamless Waves, pour lequel plusieurs brevets ont été déposés.

Circuit ou bloc d'IP 

Dans le but d’intéresser une large palette d’utilisateurs, la société va développer une chaîne complète d’émission et de réception RF reconfigurable avec des fréquences centrales réglables allant jusqu'à 3 GHz. Mais, dans un premier temps, c’est la partie réception qui va constituer le premier produit clé en main fourni par Seamless Waves. Celui-ci sera commercialisé, soit sous la forme d’un circuit encapsulé prêt à l’emploi (les premiers prototypes ont été fabriqués en technologie 130/65 nm sur une ligne de production de STMicroelectronics), soit sous la forme d’un bloc de propriété intellectuelle, une option qui intéressera ceux qui développent des circuits SoC complexes.

Parallèlement Seamless Waves conçoit une carte de développement basée sur un FPGA, sur lequel le design du circuit pourra être implanté à des fins d’expérimentation et de prototypage. Enfin, à plus long terme, la jeune société, forte déjà de quatre collaborateurs à temps plein, compte se positionner sur les futures technologies de communication 5G où son approche se prête particulièrement bien au support d’une des caractéristiques essentielles de ce standard : l’allocation dynamique du spectre de fréquence.

Créé cette année, Seamless Waves a bénéficié du soutien de la SATT Lutech (Société d’accélération du transfert de technologie), organisme qui facilite le transfert de technologies et de connaissances de la recherche publique vers les entreprises. La jeune pousse a également été en 2016 lauréate du Concours national d’aide à la création d’entreprises innovantes (catégorie création-développement).

 

 

 

Sur le même sujet