L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > RS apporte son et vision avancés aux appareils IoT via une plate-forme matérielle/logicielle de Sony

RS apporte son et vision avancés aux appareils IoT via une plate-forme matérielle/logicielle de Sony

Publié le 07 décembre 2018 à 09:02 par François Gauthier        Sous-système RS Components

RS Sony

Avec la plate-forme SPresense de Sony, RS Components, la marque commerciale du distributeur Electrocomponents, procure aux développeurs IoT l’opportunité de créer des systèmes connectés dotés de performances étendues au niveau son et vision. Cette plate-forme à faible consommation d'énergie se compose d’un module principal (50 x 20,6 mm) associé à une carte d'extension (68,6 x 53,3 mm).

Sur la première on trouve la puce-système SoC CXD5602 de Sony dotée de six cœurs Arm Cortex-M4F cadencés à 156 MHz. On trouve également dans cette puce une interface pour caméra parallèle 8 bits, un récepteur de positionnement par satellite (GNSS) multiconstellation et un bloc de fusion de capteurs qui simplifie la détection de mouvement ou de contexte via les signaux issus de plusieurs capteurs Mems externes (accéléromètre, magnétomètre, gyroscope et/ou capteur de pression). Le SoC est par ailleurs flanqué du circuit CXD5247 de Sony qui intègre un amplificateur audio BTL (Bridge-Tied Load) de classe D, des entrées pour microphones numérique et analogique, ainsi que des convertisseurs DC/DC et un régulateur à faible chute de tension (LDO) pour fournir l'alimentation. Les blocs intégrés de charge de batterie et de jauge de carburant contribuent de leur côté à simplifier la conception d'objets intelligents auto-alimentés et connectés.

La carte d'extension, quant à elle, gère l'interface et l'accès aux signaux, avec des circuits à décalage de niveau, des entrées pour casque et microphone et un emplacement pour une carte mémoire SD.

Ensemble, les capacités audio, vidéo, de détection et de positionnement hautes performances de la plate-forme SPresense la destinent en particulier aux drones de nouvelle génération, et via la prise en charge de l'enregistrement et de la lecture audio haute résolution, au développement de haut-parleurs intelligents plus puissants.

Au-delà, l'interface de caméra intégrée peut assumer la prise en charge d’applications fondées sur des caméras intelligentes et d'applications de vision en réseau telles que la surveillance de la sécurité ou les caméras “time-lapse” à distance.

Enfin, la plate forme dispose de connecteurs d’extension pour des shields Arduino ou d’autres cartes additionnelles, comme la carte Bluetooth SPresense-BLE-EVK-70 et la carte capteurs SPresense-Sensor-EVK-701 dotée d'un accéléromètre, d'un baromètre et d'un magnétomètre Mems, toutes deux de Sony.

SPresense est compatible avec l'environnement de développement Arduino et est fourni avec un ensemble d'API qui offrent aux développeurs l'option supplémentaire d'utiliser le kit de développement logiciel reposant sur NuttX (système d’exploitation temps réel pour microcontrôleurs 8, 16 ou 32 bits, doté d’une empreinte mémoire réduite à moins de 10 Ko).

Sur le même sujet