L'embarqué > Logiciel > Développement > Rohm travaille sur des nœuds de capteurs ultrasobres compatibles avec le standard radio Wi-SUN

Rohm travaille sur des nœuds de capteurs ultrasobres compatibles avec le standard radio Wi-SUN

Publié le 05 juillet 2018 à 12:25 par François Gauthier        Développement

Rohm ETA Compute

En s’associant avec Eta Compute, un fournisseur de microcontrôleurs à ultrabasse basse consommation, Rohm Semiconductor va développer des nœuds de capteurs très sobres en consommation, compatibles avec la technologie de communication sans fil Wi-SUN (Wireless Smart Ubiquitous Network). Objectif de ces plates-formes : tenir une consommation ultrafaible tout en disposant d'une sensibilité de mesure élevée pour une surveillance continue en temps réel de paramètres physiques avec une haute précision.

Ces nœuds combineront de manière intégrée des capteurs de Rohm et les microcontrôleurs basse consommation d'Eta Compute capables de gérer de fréquents transferts de données à faible latence, pour une consommation inférieure à 1 μA en mode sommeil et moins de 1 mA en mode actif (détection et mesure de paramètres physiques). Ils seront en outre compatibles avec la technologie Wi-SUN, reposant sur la norme IEEE 802.15.4g et soutenue par l'alliance industrielle du même nom.

Au cœur de la plate-forme se trouve le cœur de microcontrôleur EtaCore d’Eta Compute apte à fonctionner en mode « deep subthreshold » sous des tensions d’alimentation très basses (là où les approches conventionnelles s’avèrent inadaptées) qui, selon son concepteur, réduit d’un facteur 10 la consommation d'énergie par raport à des solutions classiques. Ouvrant ainsi la voie à la conception de concentrateurs de capteurs, avec un algorithme de fusion de capteurs en local, capables, une fois intégrés dans des objets mobiles ou connectés, de fournir des données en temps réel à des appareils distants ou dans le cloud.

Dans cette approche, le portefeuille de capteurs de Rohm est utilisable pour détecter et mesurer les conditions environnementales physiques d’un système sous surveillance.

D’ores et déjà les deux sociétés ont mis au point une carte d’évaluation à récupération d’énergie (energy harvesting) embarquant le capteur de température BD1020HFV, le capteur optique de fréquences cardiaques BH1792GLC et le capteur de pression BM1383AGLV de Rohm ainsi qu'un microcontrôleur basse consommation d'Eta Compute et un module de communication Wi-SUN BP35C0, lui aussi d'origine Rohm.

Sur le même sujet