L'embarqué > Logiciel > Middleware > Renesas couple sa plate-forme logicielle Synergy à des microcontrôleurs… à cœur ARM Cortex-M4 !

Renesas couple sa plate-forme logicielle Synergy à des microcontrôleurs… à cœur ARM Cortex-M4 !

Publié le 14 octobre 2015 à 16:59 par Pierrick Arlot        Middleware Renesas

Synergy
[ARTICLE MIS A JOUR LE 14/10/2015 A 17H00] Alors que Renesas, longtemps fidèle à ses architectures propriétaires, a injecté le cœur ARM Cortex-A dans ses microprocesseurs embarqués depuis plusieurs années, le Japonais franchit aujourd’hui une étape supplémentaire en lançant ses premiers microcontrôleurs 32 bits basés sur un cœur Cortex-M. Il s’agit en l’occurrence du cœur Cortex-M4 présent dans les microcontrôleurs des familles S7G2 et S3A7 qui ciblent plus particulièrement les interfaces homme-machine et les applications de contrôle/commande éco-efficaces et connectées dans les domaines de l’industrie, de la santé, de l’électroménager et du comptage d’énergie.
 
Ces deux familles de microcontrôleurs 32 bits sont aussi les premières à être couplées à la plate-forme logicielle Synergy dévoilée en juin 2015 par Renesas. Cette plate-forme intègre une suite complète de logiciels et d’API dont l’objectif est avant tout de raccourcir les temps de développement de produits pour l'Internet des objets. Il s’agit avec cette approche, selon le fabricant de semi-conducteurs, de démarrer le développement de produits directement à partir d’une API (Application Programming Interface). Débarrassant de ce fait les développeurs des tâches d'écriture des couches logicielles de bas niveau qui vont des pilotes de périphériques jusqu’aux piles de communication en passant par la mise au point de protocoles spécifiques. Cette approche vise à économiser dans le même temps les ressources des développeurs en termes d’intégration, de tests et de maintenance de ces briques logicielles.
 
Au sein de la suite logicielle Synergy, on trouve notamment le système d'exploitation temps réel ThreadX et le middleware X-Ware de l'américain Express Logic, associés au support des recommandations du standard CEI/ISO/IEEE-12207 Software Life Cycle Process pour la gestion du cycle de vie des logiciels. L’environnement de développement lui-même, intégré dans la plate-forme et basé sur Eclipse, offre les compilateurs C du suédois IAR Systems et les compilateurs GNU issus du monde open source.
 
Dans le détail, les microcontrôleurs Synergy S7G2 et S3A7, compatibles broche à broche ainsi qu’au niveau des blocs périphériques, intègrent un cœur Cortex-M4 cadencé à 240 MHz et 48 MHz respectivement, les premiers embarquant une mémoire flash de 4 Mo. On y trouve aussi une unité de détection tactile capacitive et un contrôleur graphique d’écran LCD (couleur et configurable pour le S7G2, à segments pour le S3A7). Les kits de développement associés offrent une variété d’options de connectivité dont des interfaces USB, Ethernet, CAN et Bluetooth Low Energy 4.0. La disponibilité en volume des deux familles de microcontrôleurs à cœur Cortex-M4 de Renesas est prévue en décembre. 
 
Parallèlement, le fabricant de semi-conducteurs a annoncé la mise en place d'un programme destiné à doper le développement de logiciels et de services tierces parties compatibles avec la plate-forme logicielle Synergy. Les membres de ce programme labellisé Synergy VSA (Verified Software Add-on) pourront en pratique fournir des logiciels pouvant fonctionner de manière plug-and-play avec la plate-forme de Renesas et ses futures évolutions, leur compatibilité ayant été vérifiée par la société Renesas elle-même. D'ores et déjà onze entreprises travaillent étroitement dans ce cadre avec le fabricant de semi-conducteurs dont les français Alpwise et IS2T. Bug Labs, Cypherbridge Systems, Clarinox, Express Logic, FDI, Gainspan, Icon Labs, Serious Integrated et Skyynet sont les neuf autres membres du programme VSA. Des versions d'évaluation des logiciels de toutes ces sociétés seront disponibles gratuitement à partir de janvier 2016 sur le centre de ressources en ligne Renesas Synergy Gallery.
 
 

Sur le même sujet