L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Renault investit dans la start-up Akoustic Arts pour accélérer le développement d’enceintes directionnelles embarquées

Renault investit dans la start-up Akoustic Arts pour accélérer le développement d’enceintes directionnelles embarquées

Publié le 08 octobre 2018 à 09:44 par Pierrick Arlot        Conjoncture

Akoustic Arts

Le groupe automobile Renault et le fonds Newfund ont investi, pour un montant non dévoilé, dans la jeune société française Akoustic Arts, créée en 2010 et spécialisée dans le domaine de l’acoustique, afin d’accélérer la croissance de la start-up et lui permettre de développer ses produits à grande échelle.

Au terme de cinq années de R&D, Akoustic Arts a élaboré une technologie brevetée d’émission de sons "ultradirectionnelle". La conception matérielle très particulière de l’enceinte, associée à un traitement logiciel puissant, l’U.D.S.T, permet de transporter un contenu sonore dans l’air en créant un « tunnel » duquel le son ne s’échappe pas. Seul l’utilisateur ciblé entend donc le son.

Avec sa technologie, Akoustic Arts se concentre sur deux marchés, celui des points de vente, où des expériences immersives indépendantes les unes des autres peuvent être créées sans que les consommateurs aient à utiliser de casques, et celui de l’automobile qu’Akoustic Arts ciblera dans les années à venir en collaboration avec Renault. L’investissement du constructeur automobile s’accompagne en effet d’un contrat de collaboration avec la jeune société afin de mener un projet de développement commun visant à embarquer la technologie Akoustic Arts au sein des véhicules Renault. Dans le cadre de cette collaboration, les ingénieurs Renault partageront leur expertise automobile ainsi que leurs fournisseurs et outils industriels tandis que les experts d’Akoustic Arts apporteront leur technologie et savoir-faire dans le son directionnel.

Après une première phase de R&D, le projet prévoit de mettre au point des enceintes directionnelles embarquées dans les véhicules de la gamme Renault. Des produits destinés au réseau après-vente seront également à l’étude.

« Pour le Groupe Renault, l’expérience sonore à bord d’un véhicule est un élément de différenciation, notamment avec le développement des véhicules connectés et autonomes et des futurs contenus éditoriaux embarqués », a précisé Gaspar Gascon Abellan, directeur adjoint de l'ingénierie pour l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. « Akoustic Arts a développé une technologie unique qui répond déjà parfaitement aux besoins de sonorisation des espaces publics, et notamment du retail, au travers de son premier produit, l’enceinte A, a ajouté Ivan Michal, du fonds d’investissement Newfund. La levée de fonds va permettre à l’équipe de continuer à conquérir des clients sur ce marché prioritaire, et de rapidement mettre au point un produit adapté à l’automobile, avec l’aide du groupe Renault. »

Sur le même sujet