L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Reflex CES associe un module SoM avec SoC FPGA Arria 10 à une carte de prototypage

Reflex CES associe un module SoM avec SoC FPGA Arria 10 à une carte de prototypage

Publié le 20 mars 2017 à 12:21 par François Gauthier        Sous-système Reflex CES

Reflex CES associe un module SoM avec SoC FPGA Arria 10 à une carte de prototypage

[EMBEDDED WORLD 2017] Le français Reflex CES a profité de la caisse de résonance du salon Embedded World pour montrer un module SoM (System On Module) architecturé autour d’un circuit SoC Arria 10 d’Intel, intégrant une matrice de FPGA à deux cœurs ARM Cortex-A9, ainsi qu’une carte de développement attachée à cette carte SoM, le tout étant baptisé Achilles.

Sortie officiellement à l’automne, et dévoilée lors de l’Intel SoC FPGA Developer Forum (ISDF16) à Tokyo en novembre 2016, la carte SoM, équipée de quatre connecteurs FMC (deux au-dessus et deux au-dessous) peut être utilisée seule en tant que telle, ou bien montée sur une carte d’accueil grâce aux deux connecteurs ad hoc.

Le module SoM associe un Arria 10 à 270 000 ou 660 000 éléments logiques à deux blocs mémoire 32 bits DDR4 de 2 Go ou 4 Go avec une vitesse de transfert des données de 2 400 mégatransferts/seconde. Un lien USB 3.0 et deux liens Gigabit Ethernet apporte la connectivité sur cette carte aux dimensions de 86 x 95 mm (schéma ci-dessous).

Pour ceux qui veulent développer immédiatement une application ou explorer les riches potentialités du circuit SoC Arria 10, Reflex CES propose en outre avec la carte Achilles une plate-forme de 100 x 140 mm parfaitement adaptée au module SoM, avec deux connecteurs conformes au standard FMC Vita 57.1. Cette carte d’accueil facilite notamment le débogage et la programmation du FPGA, via un port USB doté d’une configuration JTAG, ainsi que l’alimentation de l’ensemble grâce à la possibilité de connecter une source AC directement sur la carte.

 

Sur le même sujet