L'embarqué > Logiciel > Algorithmes > PSA et l’Inria créent un laboratoire focalisé sur l’intelligence artificielle appliquée à l’automobile

PSA et l’Inria créent un laboratoire focalisé sur l’intelligence artificielle appliquée à l’automobile

Publié le 06 juillet 2018 à 11:09 par Pierrick Arlot        Algorithmes

PSA Inria

Le groupe automobile PSA et l’institut de recherche Inria annoncent la création d’un OpenLab focalisé sur l’intelligence artificielle. Les thématiques étudiées porteront sur le véhicule autonome et intelligent, les services de mobilité, la production, les outils de conception, le design, le marketing numérique ainsi que la qualité et la finance.

L’OpenLab IA vient renforcer un réseau mondial de dix-huit structures existantes pour PSA ; douze sont basées en France, quatre en Chine, une au Brésil et une autre au Maroc. En tant que structures de recherche, les OpenLabs mettent en commun des équipes et des moyens expérimentaux du groupe automobile et de laboratoires partenaires, explique PSA.

« L’intelligence artificielle va rapidement devenir un facteur d’efficience de notre groupe, indique Clara Gohin, directrice de la recherche et de l’ingénierie avancée pour PSA. Les travaux de l’Open Lab porteront par exemple sur les algorithmes d’intelligence artificielle pour la conduite du véhicule autonome dans des environnements complexes, la maintenance prédictive, l’optimisation de la conception des chaînes de traction et la modélisation de systèmes complexes tels que les villes pour proposer des services de mobilité adaptés aux besoins. »

L’OpenLab s’inscrit aussi en synergie de l’institut Prairie (Paris Artificial Intelligence Research Institute) qui a été créé en mars 2018 et qui regroupe une douzaine d’acteurs académiques et industriels dont le groupe PSA, l’Inria, Amazon, Criteo, Facebook, Faurecia, Google, Microsoft, Nokia Bell Labs, Suez et Valeo. Un institut dont l’un des objectifs est de « contribuer de manière significative au progrès des connaissances fondamentales en intelligence artificielle diffusées librement au sein de la communauté scientifique internationale ». Dans ce cadre, des résultats de la recherche fondamentale menée au sein de l’institut Prairie viendront alimenter des sujets de recherche applicative pour le secteur automobile, indiquent PSA et l’Inria.

Sur le même sujet