L'embarqué > Logiciel > Test & Validation > PRQA affine ses outils d’analyse de code statique pour détecter plus vite les erreurs de codage

PRQA affine ses outils d’analyse de code statique pour détecter plus vite les erreurs de codage

Publié le 28 septembre 2017 à 06:47 par François Gauthier        Test & Validation PRQA

PRQA QA.C et QA.C++

L’éditeur britannique d’outils logiciels d’analyse de code PRQA lance la version 9.3.1 de son outil d’analyse statique de code QA•C pour les programmes écrits en C et la version 4.1 de son acolyte QA•C++ pour le code écrit en C++, tous deux fonctionnant sous le même framework. Dans ces nouvelles moutures, l’utilisateur a désormais à sa disposition un filtre (Diagnostic Severity Filter) qui permet de faire apparaître à l’écran les fautes les plus grossières très rapidement afin d’accélérer les corrections, sans attendre que le programme détecte des erreurs plus subtiles et plus longues à détecter. Ces améliorations dans la détection de problèmes sont liées aux paramètres de passage de fonctions (passing function parameters).

Au-delà, l’outil procure désormais la possibilité de gérer en parallèle plusieurs configurations d’analyse ciblant de multiples variantes pour un projet unique. Enfin, signalons que les outils QA•C et QA•C++ prennent désormais en charge la totalité des normes de codage décrites dans les spécifications Misra C:2012 et Cert C.

« L’analyse statique de code réalisée avant la phase de compilation permet d’améliorer significativement la qualité d’un programme embarqué et le temps d’un développement, notamment en raccourcissant la phase de débogage grâce à la détection très tôt d’erreurs dans le code, explique Paul Blundell, le CEO de PRQA. Les nouvelles versions des outils QA•C et QA•C++ ont été améliorées pour aller encore plus vite dans cette analyse pré-compilation d’un code, en détectant immédiatement les problèmes les plus manifestes. »

Sur le même sujet