L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Préqualifiée MIL-STD-810, la console de contrôle-commande Crystal d’Ecrin Systems est prête à tout

Préqualifiée MIL-STD-810, la console de contrôle-commande Crystal d’Ecrin Systems est prête à tout

Publié le 11 février 2015 à 13:38 par François Gauthier        Sous-système Ecrin Systems

Ecrin Systems Crystal

Développée par la société grenobloise Ecrin Systems en étroite collaboration avec le groupe Thales, la console multifonction Crystal est un équipement original préqualifié vis-à-vis de la norme MIL-STD-810, document émis par le département de la Défense américain (DoD) qui spécifie les tests de laboratoire visant à certifier les matériels à usage militaire contre des dommages environnementaux. Les exigences y sont élevées en termes de tenue aux basses fréquences, aux températures extrêmes (basses et hautes), aux chocs thermiques, à l'intrusion de liquides, à l'humidité, au brouillard salin, aux fumées, au sable et aux poussières, aux accélérations, chocs et vibrations…

« La plupart du temps, les fabricants de systèmes embarqués annoncent qu’ils sont conformes à la norme MIL-STD-810, à charge pour l’utilisateur de vérifier par des tests ad hoc de la véracité de cette conformité, explique Elie Gasnier, directeur Business Development & Marketing chez Ecrin Systems. Avec la console de contrôle-commande Crystal, nous sommes un des seuls fabricants à justifier du respect de la conformité à la MIL-STD-810 avec les rapports de tests en provenance de laboratoires environnementaux accrédités. »

Cette console monolithique, destinée dans un premier temps aux applications de contrôle-commande embarquées dans le domaine de la Défense, et plus spécifiquement pour les équipements navals et terrestres mobiles, a été en fait développée pour les besoins de Thales. En effet, Crystal a été conçue pour équiper les postes d’information et de commandement de sous-marins, de bateaux de surface ou d’unités terrestres mobiles de type « shelter », afin de visualiser en temps réel n’importe quelle information dans un poste de commandement. D’un poids inférieur à 41 kg, la console dispose d’un écran durci 19 pouces avec un affichage SXGA (1280 x 1024), d’un trackball ergonomique à optique infrarouge (indice de protection IP68) et d’un clavier industriel compact rétroéclairé.

Côté technique, la console est architecturée autour d’un calculateur sans ventilateur basé sur un processeur Core d’Intel et est alimentée sous 28 V. Une carte de servitude a été spécialement développée par Ecrin Systems pour contrôler l’environnement de la console et remonter les défauts. A noter que Crystal dispose en face avant de quatre liens Gigabit Ethernet et de deux ports USB 3.0. En face arrière, la console est munie d’une plaque de connexion amovible personnalisable pour des E/S configurables via notamment des ports RS232/422/485, des liens USB 3.0, Ethernet et la possibilité de connecter à des cartes additionnelles PCI Express Minicard pour des besoins particuliers. Des caractéristiques qui pourraient à l’avenir ouvrir d’autres marchés à l’international pour la console Crystal.

Sur le même sujet