L'embarqué > Marchés > Nomination > Philippe Magarshack réélu à la tête de la gouvernance du pôle de compétitivité Minalogic

Philippe Magarshack réélu à la tête de la gouvernance du pôle de compétitivité Minalogic

Publié le 02 juin 2016 à 12:57 par François Gauthier        Nomination

Magarshack Minalogic

Le pôle de compétitivité mondial des technologies du numérique Minalogic a tenu le 13 mai 2016 son conseil d’administration qui a voté la réélection de Philippe Magarshack, vice-président exécutif chez STMicroelectronics, à la présidence du pôle pour deux ans, ainsi que l’élection de six vice-présidents (il n'y en avait que deux précédemment). L’assemblée générale du pôle, qui s’était tenue en mars, avait en effet voté l’élargissement du conseil d’administration à 16 membres, afin de garantir une meilleure représentativité thématique et géographique, en accord avec les évolutions stratégiques du pôle et son élargissement au numérique et à l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Pour garantir cet équilibre, il a également été décidé d’accroître dans le même temps à huit le nombre de représentants au bureau PME. Concrètement, au sein du conseil d’administration élargi à seize administrateurs neuf sièges sont donc attribués aux entreprises, six à l’Enseignement supérieur et à la Recherche et un aux collectivités et aux organismes de développement économique/innovation.

Les six vice-présidents sont Antoine Perrin, directeur Stratégie et Innovation Achats chez Schneider Electric (Finances et trésorier), Eric Pierrel, directeur général d’Itris Automation Square (Start-up et PME), André-Jacques Auberton-Hervé, administrateur général du CEA (International), Vincent Tempelaere, président d’Eveon (Industrie du futur), Brigitte Plateau, administratrice générale de Grenoble INP (Relations avec le monde académique) et enfin Didier Chaminade, délégué régional Alpes d’Orange (Relations avec les territoires).

Dans cette organisation, le pôle Minalogic souligne que le le bureau PME, véritable porte-parole des PME membres du pôle, aura pour principale mission de représenter les intérêts des PME dans les décisions prises au sein du conseil d’administration et sera également une force de proposition pour apporter des idées au développement de la feuille de route de Minalogic. Elargi à 8 membres, le bureau PME est composé de Serge Veyres, PDG d’Alpwise, Vincent Tempelaere, président d’Eveon, Philippe Beraldin, PDG de Bidul&Co, Christian Bernard, président de CIO Systèmes Embarqués, Laurent Dubost, spécialiste Ingénierie des surfaces chez Ireis, Eric Pierrel, directeur général d’Itris Automation Square, Serge Maginot, président de Tiempo et Stéphane Renard, directeur technique et directeur Général de Tronics Microsystems.

« Aujourd’hui, le conseil d’administration qui compte désormais 16 administrateurs dont 6 vice-présidents, reflète bien la dynamique du nouveau périmètre du pôle qui s’est élargi à l’ensemble des technologies du numérique (micro-nanoélectronique, photonique et logiciel) et à l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes », précise dans un communiqué Philippe Magarshack.

 

 

 

 

Sur le même sujet