L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Percipio Robotics, Naïo Technologies et le cobot médical Jaimy primés lors du 1er concours de robotique collaborative

Percipio Robotics, Naïo Technologies et le cobot médical Jaimy primés lors du 1er concours de robotique collaborative

Publié le 09 février 2015 à 12:12 par François Gauthier        Conjoncture

Concours Cobotique 2015

Organisé par la Direction générale des entreprises en partenariat avec le CEA-List, le premier concours de robotique collaborative a récompensé quatre lauréats. Ce concours constitue l’une des actions du plan Robotique pour la Nouvelle France industrielle, dont la feuille de route a été validée par le gouvernement le 2 juillet dernier et dont l’objectif est de fédérer et promouvoir cette filière, aider à son rayonnement international et en accélérer la diffusion technologique.

Le thème retenu pour ce premier concours, la robotique collaborative ou cobotique dans le domaine professionnel, représente une évolution émergente de la robotique qui vise à diminuer la pénibilité de certaines tâches et de contribuer à répondre avec efficacité à certains défis sociétaux (santé, autonomie, mobilité, etc.). Vingt-trois équipes ont présenté des démonstrations sur le thème de la collaboration entre l’homme et le robot, et le jury a choisi de distinguer trois lauréats et de décerner un prix spécial Vidéo.

Les gagnant sont  :

- Percipio Robotics, prix de l’Innovation pour son cobot de microassemblage compact baptisé Chronogrip
 
- L’université Pierre et Marie Curie (via le laboratoire ISIR, Institut des systèmes intelligents et de robotique), l’institut mutualiste Montsouris et les sociétés Endocontrol et Haption, prix de l’intégration pour l’instrument médical cobotique Jaimy, destiné aux applications de laparoscopie (examen interne de l’abdomen via la trachée). 
 
- Naïo Technologies, prix spécial du jury, pour OZ, robot d’assistance et de désherbage mécanique pour les agriculteurs.
 
Ces trois candidats remportent chacun 60 000 euros.
 
Le prix Vidéo, réservé aux candidats ne pouvant déplacer leur démonstration et doté de 5 000 euros, a quant à lui était remporté par PSA Peugeot Citroën pour sa cellule d’assistance à l’ébavurage de carters bruts avec cobot d’assistance et robot collaboratif.
 
Enfin, des accessits ont également été décernés aux sociétés Baylo pour son chariot de manutention automatique, Neoditech pour son bras manipulateur Scara et RB3D, pour son exosquelette Hercule v3.
 
Cette remise de prix est vue par les organisateurs comme un tremplin pour faire évoluer ces projets vers de futures versions industrielles et commerciales.

Sur le même sujet