L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Passerelles IoT : Microsoft ouvre la suite Azure IoT au framework open source Eclipse Kura

Passerelles IoT : Microsoft ouvre la suite Azure IoT au framework open source Eclipse Kura

Publié le 09 mars 2016 à 12:06 par Pierrick Arlot        Plate-forme Microsoft

Passerelles IoT : Microsoft ouvre la suite Azure IoT au framework open source Eclipse Kura

Microsoft a profité de la tenue de la manifestation EclipseCon 2016 qui se tient du 7 au 10 mars aux Etats-Unis pour annoncer officiellement son ralliement à la fondation Eclipse, promoteur et développeur de l’environnement de développement open source du même nom. L’éditeur, qui entre au rang de Solutions Member de l’organisme, reconnaît toutefois travailler déjà depuis plusieurs années avec la fondation Eclipse afin d’améliorer l’expérience Java au sein de ses plates-formes applicatives et de ses services de développement comme Visual Studio Team Services et Microsoft Azure. D’ailleurs, des outils Eclipse sont d’ores et déjà proposés par le géant de Redmond aux développeurs d’applications cloud comme Azure Toolkit for Eclipse et Java SDK for Azure.

L’engagement plus étroit de Microsoft avec la fondation Eclipse va se traduire par la mise en open source de certains plug-in dédiés au développement informatique (comme Team Explorer Everywhere) et une interopérabilité effective entre Visual Studio Team Services et les outils d’automatisation de l’espace de travail Codenvy, bâti sur le projet Eclipse Che.

Concernant plus particulièrement l’embarqué, Microsoft va s’impliquer dans le projet open source Kura. L’éditeur compte ainsi contribuer au développement d’une extension qui facilitera la connexion de passerelles IoT exécutant le framework Kura à la plate-forme logicielle dans le nuage Azure IoT Suite. Pour rappel, Kura définit un framework applicatif Java/OSGi pour les applications M2M s’exécutant dans les passerelles de services et fournit aux développeurs un jeu de services communs (accès aux E/S, configuration réseau, gestion à distance, etc.). Situé à la frontière entre le réseau privé filaire (USB) ou sans fil (Wi-Fi, Bluetooth…) et un réseau local d’entreprise, l’Internet ou un réseau cellulaire, ce framework agit comme une passerelle intelligente et gérable à distance, apte à exécuter des applications qui récupèrent des données émises en local par des capteurs et qui les délivrent de manière fiable à des serveurs disséminés dans le nuage via le protocole MQTT.

Sur le même sujet