L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Orange pousse à l’adoption de la connectivité mobile par les fabricants d’objets avec EBV Elektronik

Orange pousse à l’adoption de la connectivité mobile par les fabricants d’objets avec EBV Elektronik

Publié le 25 septembre 2017 à 10:08 par Pierrick Arlot        Connectivité EBV Elektronik

Heracles EBV Elektronik

Dans le cadre de son plan stratégique Essentiels2020, qui doit permettre à l’opérateur de se diversifier et se développer dans le domaine des objets connectés, Orange lance un programme dont l’objectif est de faciliter et d’accélérer l’adoption de la connectivité mobile par les fabricants d’objets. Estampillé Live Booster, ce programme vise à proposer une gamme de modules électroniques clés en main intégrant un modem radio cellulaire et disponibles auprès d’un unique distributeur international, l’idée étant de gommer la complexité de l’intégration de la connectivité mobile à laquelle peuvent être confrontés les fabricants d’objets.

Les modules, dont une première gamme sera lancée en 2017 et 2018, intégreront différentes technologies cellulaires, à commencer par la 2G, puis par la 4G LTE-M, et embarqueront une carte SIM intégrée avec un forfait de données prépayé. Dans les faits, c’est le distributeur EBV Elektronik, filiale du groupe Avnet, qui a été retenu dans le cadre du programme Live Booster, et le premier-né des modules proposés est un modèle IoT estampillé Heracles, qui permet de connecter les objets dans 33 pays d’Europe sur les réseaux 2G sans frais d'itinérance.

Distribué exclusivement par EBV Elektronik en Europe, le produit est disponible en ce mois de septembre et est adapté à tous les fabricants d’objets connectés, qu’il s’agisse de start-up ou de grandes entreprises. De taille compacte (15,8 x 17,8 x 2,4 mm), le module à montage en surface cible de nombreuses utilisations de l’IoT dans des usages tels que l’automobile, la géolocalisation, les compteurs intelligents, l’industrie ou encore les dispositifs électroniques portés sur soi, aussi bien dans les bâtiments qu’en extérieur. Le module complet, qui repose sur la technologie GSM/GPRS quadribande (850/900/1800/1900 MHz), s’architecture autour d’une puce-système SoC basse consommation.

En intégrant la connectivité mobile dès l’étape de conception de l’objet et en distribuant ce produit via un canal unique, Orange cherche donc à simplifier la vie des fabricants d’objets. Selon l’opérateur, le module connecté sera une solution financièrement intéressante pour les fabricants d’objets, dans la mesure où il n’entraîne aucuns frais récurrents ou additionnels. Orange estime en effet proposer des forfaits données 2G prépayés adaptés à un grand nombre d’applications de l’IoT. La solution, certifiée par l’opérateur, propose quatre forfaits de données prépayées à partir de 10 Mo (et jusqu’à 500 Mo), qui répondent aux besoins d’échange de données d’un objet connecté sur toute sa durée de vie et pour une utilisation à long terme, assure la société française.

Sur le même sujet