L'embarqué > Logiciel > Développement > ON facilite le prototypage d’applications IoT bâties sur des capteurs passifs sans alimentation

ON facilite le prototypage d’applications IoT bâties sur des capteurs passifs sans alimentation

Publié le 24 janvier 2018 à 11:29 par François Gauthier        Développement ON Semiconductor

ON Semicondctor SPSDEVK1

Avec son kit de développement baptisé SPSDEVK1, ON Semiconductor souhaite accélérer et faciliter la mise au point d’applications de l’IoT fondées sur l’utilisation de sa gamme de capteurs passifs sans alimentation (SPS). L’objectif ici est de récupérer, agréger et analyser rapidement des mesures de température, pression et humidité réalisées par des capteurs appairés avec une étiquette RF passive (un tag) qui alimente le capteur grâce à l'énergie récupérée sur les signaux RFID UHF envoyés par un lecteur/serveur ad hoc.

Ces capteurs sans fil et sans batterie permettent de surveiller des équipements dans des zones difficiles d’accès, là où le passage de câbles et le remplacement des batteries sont impossibles. Lorsqu'ils sont interrogés par le lecteur RF de ON Semiconductor, ces capteurs passifs "récupèrent" l'énergie du signal de mesure, puis délivrent une lecture rapide et précise des données acquises. Cette approche économique est notamment adaptée pour les applications de l’IoT à fortes contraintes de consommation.

Dans ce cadre, le kit de développement inclut un lecteur RF UHF (référencé SPSDEVR1-8), huit antennes UHF (labellisées SPS1DEVA1-W), 50 capteurs de température (estampillés SPS1T001PCB), une alimentation continue 12 V et un câble Ethernet. L’ensemble est livré avec un outil logiciel pour la gestion de la lecture des tags RF et une application de lecture des capteurs SPS qui explore toutes les possibilités d’exploitation de ces derniers. Cet outil, le TagReader, détecte automatiquement les tags présents dans la zone de couverture du serveur UHF, et affiche les mesures relevées sous forme graphique. Une interface graphique autorise en outre la gestion des paramètres relatifs au processus de mesure.

« Les capteurs SPS d’ON Semiconductor permettent de lire des données sur de plus grandes distances que des systèmes dotés de la technologie NFC et ne nécessitent pas de batterie, à la différence des technologies Bluetooth, commente Gary Straker, vice-président de la division Protection et Signal chez ON Semiconductor. Avec le SPSDEVK1, les concepteurs inexpérimentés peuvent ainsi facilement et rapidement configurer et déployer des solutions avancées de mesure de paramètres physiques en périphérie de réseau. »

Sur le même sujet