L'embarqué > Distribution > Accord > OKdo propose l’architecture modulaire pour "makers” M5Stack, fondée sur les processeurs Espressif

OKdo propose l’architecture modulaire pour "makers” M5Stack, fondée sur les processeurs Espressif

Publié le 15 février 2021 à 12:03 par François Gauthier        Accord OKdo

OKdo M5Stack Fire

Le distributeur OKdo, créé en 2019 et bras armé du distributeur britannique Electrocomponents sur le marché des calculateurs monocartes (SBC) et des briques matérielles et logicielles pour l’Internet des objets, vient de signer un accord de portée mondiale avec le fournisseur de kits de développement pour makers M5Stack, une firme chinoise fondée en 2016 par Jimmy Lai et basée à Shenzhen.

OKdo fournira désormais l'ensemble de l'écosystème M5Stack existant qui se décline autour de modules de prototypage pour développeurs, architecturés sur le processeur ESP32 du chinois Espressif. S'adressant au secteur de l'éducation, aux makers mais aussi aux concepteurs de systèmes IoT industriels, les modules M5Stack peuvent s’empiler les uns sur les autres pour former un produit fini, doté de connexions Wi-Fi et Bluetooth. Au sein de ces modules, différents capteurs - caméras, haut-parleurs, claviers, contrôleurs de jeu… - peuvent se connecter au module processeur ESP32 principal pour former exactement le système dont on a besoin pour du prototypage d’applications de l’IoT.

Le travail de développement peut être effectué en utilisant le langage de programmation par blocs MicroBlocks, l’environnement Arduino ou l'outil de codage visuel en ligne baptisé UIFlow et s’inspirant de MicroPython et Blockly (projet open source de Google qui est une bibliothèque logicielle JavaScript faite pour créer des environnements de développement à travers un langage graphique).

Parmi les exemples de produits M5Stack d’ores et déjà en stock chez OKdo, on peut citer le kit de développement IoT M5Stack FIRE, le kit de développement ESP32 GREY avec un capteur de mouvement à 9 axes et le boîtier caméra dopé à l'IA M5StickV K210.

Sur le même sujet