L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Objets connectés : La Poste sélectionne 15 start-up pour la 3e édition du concours French IoT

Objets connectés : La Poste sélectionne 15 start-up pour la 3e édition du concours French IoT

Publié le 06 juillet 2017 à 11:02 par Pierrick Arlot        Conjoncture

French IoT

La Poste vient de révéler le nom des 15 start-up lauréates de la 3e édition du concours French IoT consacré aux objets connectés, lancé début avril à l’occasion du salon SIdO. Ce concours fait partie du programme d'innovation French IoT de La Poste, qui réunit des grands groupes, des acteurs régionaux et une communauté de 180 start-up, tous connectés au Hub numérique de La Poste. Les 15 start-up élues, que La Poste emmènera dans ses bagages sur le prochain CES qui se tiendra du 9 au 12 janvier 2018 à Las Vegas, bénéficieront d’un accompagnement pour développer leurs projets. Elles ont été sélectionnées sur des critères comme le caractère innovant de leur projet, la pertinence de leur modèle économique et la qualité de l’équipe. Les heureux élus sont :

Catégorie Smart Home & Smart City (sponsorisée par Altarea-Cogedim)

- 42 Factory (Atmotrack, 1re cartographie haute définition de la qualité de l'environnement en temps réel.)

- Qarnot Computing (1er radiateur numérique utilisant des microprocesseurs embarqués comme source de chaleur.)

- AI Mergence (E4, un robot gardien intelligent et autonome pour les logements.)

- Eisox dont L’Embarqué a tracé un portrait détaillé en juin 2016 (Tête thermostatique intelligente permettant d’adapter l’effort de chauffage dans les lieux de vie.)

Catégorie Bien-être au travail (sponsorisée par Malakoff Médéric)

- Acloud (Protection acoustique suspendue pour espaces ouverts, en forme de nuage.)

- Orosound (Ecouteurs antibruit sans fil, qui améliorent le bien-être et la productivité au bureau.)

- Kiplin (Expériences connectées à destination de la qualité de vie au travail, de la prévention santé, du parcours patient et de l’éducation.)

Catégorie Santé (sponsorisée par le Fonds recherche & innovation de la Fédération hospitalière de France)

- Diabeloop (Système médical intégré pour lutter contre le diabète de type 1.)

- Medicus (Start-up qui convertit les résultats des bilans sanguins en une expérience visuelle, facile à comprendre avec des recommandations pratiques.)

- Apitrack (Solution simple pour géolocaliser du matériel médical dans un hôpital.)

- Sil-Lab Innovation (Laboratoire Idelab de biologie médicale mobile, pour la prise en charge du patient par son infirmière.)

Catégorie Transport & Mobilité individuelle (sponsorisée par RATP & MAIF)

- Wavely (Capteurs acoustiques intelligents, connectés et autonomes pour identifier un dysfonctionnement sur un équipement industriel ou une infrastructure.)

- Novyspec (Solution d’analyse d'images pour la maintenance d'infrastructures, de matériels et d'habilitations.)

- Bik’Box (Solution de stationnement vélo intelligente, sécurisée, nomade et connectée.)

- Velco (1er guidon de vélo connecté pour accompagner et assurer la sécurité des déplacements à vélo.)

Outre leur prise en charge sur le CES 2018, les start-up lauréates du concours French IoT participeront à un bootcamp d’une semaine à partir du 28 août 2017, organisé en partenariat avec le Hub Institute et les équipes de Docapost IoT, afin de présenter leurs projets et favoriser les synergies au sein de la promotion French IoT. Elles bénéficieront aussi d’un coaching personnalisé lors des Start-up Days mensuels pour développer toutes les facettes de leur activité et se préparer au CES 2018, d’un accès gratuit d’un an au Hub Numérique de La Poste pour le développement de nouveaux services et d’une expérimentation grandeur nature de leur solution avec La Poste ou avec le partenaire de leur thématique.

Sur le même sujet