L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > NXP décline son processeur i.MX8 pour les applications audio, vidéo et vocales de la maison connectée

NXP décline son processeur i.MX8 pour les applications audio, vidéo et vocales de la maison connectée

Publié le 24 janvier 2017 à 11:41 par Pierrick Arlot        Composant  NXP

NXP i.MX 8M

NXP, qui a lancé l'année dernière ses premiers processeurs i.MX8, à vocation automobile, compte échantillonner au cours du deuxième trimestre les premiers exemplaires des i.MX 8M, une nouvelle famille de processeurs d’application spécifiquement calibrés pour répondre aux exigences audio et vidéo des applications de la maison connectée et de la mobilité « intelligente » comme les décodeurs TV OTT (Over-The-Top), les serveurs multimédias résidentiels, les barres de son et les systèmes surround, les assistants vocaux, les télécommandes vocales, la signalisation numérique et autres solutions d’interface homme/machine génériques.

Dans ce cadre, affirme le fabricant de semi-conducteurs, les processeurs i.MX 8M vise à satisfaire les tendances actuelles dans ces domaines comme la reconnaissance vocale et les haut-parleurs en réseau pour l’audio, et l’émergence des contenus 4K HDR (High Dynamic Range) et l’arrivée de formats toujours plus compacts pour la vidéo. Les derniers-nés de NXP peuvent à cet égard embarquer jusqu’à quatre cœurs ARM Cortex-A53 épaulés par un cœur Cortex-M4, une unité de traitement graphique compatible OpenGL ES 3.1, Vulkan et OpenCL 1.2, une unité de traitement vidéo de flux 4K UltraHD HDR (Dolby Vision, HDR10 et HLG), un sous-système audio (jusqu’à 20 canaux, DSD512) et un éventail d’interfaces de connectivité haut débit (USB 3.0, Gigabit Ethernet, PCIe 2.0…).

Apte à gérer deux écrans simultanément, la famille i.MX 8M se décline en plusieurs modèles dont l’i.MX 8M Dual/i.MX 8M Quad doté de deux ou quatre Cortex-A53, un cœur Cortex-M4F, un GPU GC7000Lite et de capacités vidéo 4K@60p H.265 et VP9. L’i.MX 8M QuadLite intègre quant à lui quatre Cortex-A53, un cœur Cortex-M4F et un GPU GC7000Lite tandis que l’i.MX 8M Solo se limite à un seul Cortex-A53, un cœur Cortex-M4F et un GPU GC7000nanoUltra. La disponibilité en volume de tout ce petit monde est prévue pour le quatrième trimestre 2017.

 

Sur le même sujet