L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Nordic glisse une interface USB 2.0 dans une puce-système sans fil compatible Bluetooth 5.2

Nordic glisse une interface USB 2.0 dans une puce-système sans fil compatible Bluetooth 5.2

Publié le 23 mars 2020 à 11:37 par Pierrick Arlot        Composant  Nordic

Nordic nRF528220

Réputée sur le marché des puces-systèmes radio compatibles Bluetooth Low Energy, la société Nordic Semiconductor ajoute un sixième membre à sa famille nRF52 avec le SoC nRF52820 compatible Bluetooth 5.2 qui se distingue par l’intégration d’une interface USB 2.0 Full Speed (12 Mbit/s). Le nRF52820, actuellement disponible sous la forme d’échantillons d’ingénierie, est présenté par son concepteur comme une solution à très faible consommation d'énergie conforme aux standards Bluetooth Low Energy (LE), Bluetooth Mesh, Thread et Zigbee ; il est également utilisable avec des protocoles de communication propriétaires à 2,4 GHz.

La puce offre toutes les fonctionnalités des spécifications Bluetooth 5, 5.1 et 5.2, y compris la longue portée et le haut débit à 2 Mbit/s, la radiogoniométrie (Direction Finding), le contrôle de puissance Bluetooth LE et la prise en charge des canaux LE isochrones, assure Nordic.

Solution monopuce adaptée aux besoins d’applications industrielles et professionnelles comme l’éclairage connecté, le suivi d’actifs ou les interfaces homme-machine, le SoC nRF52820, qualifié pour un fonctionnement entre -40°C et +105°C, s’articule autour d’un cœur 32 bits Arm Cortex-M4 à 64 MHz et intègre 256 Ko de mémoire flash et 32 ​​Ko de RAM. Associé à un microcontrôleur d’application et doté d’une puissance d’émission de +8 dBm, il peut aussi être utilisé comme processeur réseau dans des passerelles et d’autres applications de la maison intelligente, précise la société nordique.

L’interface USB à 12 Mbit/s, qui permet aussi les mises à jour des logiciels de bas niveau via un lien USB, est une fonction clé du SoC nRF52820, insiste Nordic. Outre les principaux régulateurs d'alimentation, le périphérique USB intégré dans la puce comprend un régulateur spécifique pour convertir le signal VBUS 5 V en 3,3 V nécessaire à l'interface de signalisation USB, éliminant ainsi le coût et l'espace requis pour un régulateur externe.

On trouve également sur le nRF52820 jusqu'à 18 GPIO et un ensemble d'interfaces analogiques et numériques telles que comparateur analogique, SPI, UART, TWI et QDEC. Le SoC peut être alimenté sous une tension comprise entre 1,7 et 5,5 V et donc par des piles boutons et des piles rechargeables. Lorsqu'il est connecté à un hôte USB, il peut aussi être directement alimenté par le signal VBUS 5 V toujours présent. 

Sur le même sujet