L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Murata produit un module radio pour dispositifs médicaux implantables de 8,6 x 5,6 mm

Murata produit un module radio pour dispositifs médicaux implantables de 8,6 x 5,6 mm

Publié le 07 septembre 2020 à 09:50 par Pierrick Arlot        Sous-système Murata

Module MCIS Murata

La firme japonaise Murata étoffe sa famille Type 1RM de modules radio MICS (Medical Implant Communication System) ultracompacts pour applications médicales avec un modèle de seulement 8,6 x 5,6 x 1,7 mm, présenté comme l'une des solutions sans fil pour dispositifs médicaux implantables les plus petites et les plus intégrées actuellement disponibles sur le marché.

Le module LBAA0PC1RMH298 exploite la bande de fréquence comprise entre 402 MHz et 405 MHz, peut transmettre un débit de 128 kbit/s et se distingue par une portée qui peut atteindre jusqu’à 2 mètres. Selon la firme nippone, il est conçu pour un usage au sein de dispositifs de surveillance ou de diagnostic portables sur soi ou implantables, avec la capacité de répondre aux exigences opérationnelles les plus intensives en matière d’échanges de données.

Parmi les applications typiques, on citera les pompes à insuline, à médicaments ou à Baclofène, les moniteurs d'arythmie cardiaque ou les moniteurs de pression interne de la vessie.

Le module LBAA0PC1RMH298 exploite une technologie radio propre à Murata, qui regroupe tous les composants clés actifs et passifs au sein d’un unique boîtier miniaturisé. En plus de ses performances élevées (sensibilité de -92 dBm avec un taux d’erreur de 1% sur les paquets de données en réception, puissance d’émission programmable jusqu’à 7 dBm), ce module, architecturé autour  de l’émetteur/récepteur RF sub-GHz CC1101 de Texas Instruments, se caractérise par un très faible budget énergétique, avec une consommation en mode veille de seulement 0,2 µA, ajoute encore Murata.

Sur le même sujet