L'embarqué > Distribution > Produit/Service > Mouser met à son catalogue les System-On-Modules de Sudo, fondés sur des processeurs Rockchip

Mouser met à son catalogue les System-On-Modules de Sudo, fondés sur des processeurs Rockchip

Publié le 05 novembre 2018 à 12:57 par François Gauthier        Produit/Service Mouser

Mouser Sudo

Alors que la plupart des System-On-Modules sont des cartes de petite taille conçues pour être insérées sur une carte porteuse grâce à des connecteurs standardisés, la société Sudo Systems propose une approche différente avec la conception d’un macrocomposant LGA (Land Grid Array) à 210 broches insérable tel quel sur n’importe quel support, sans recours à un système de refroidissement externe. Cette technologie est désormais accessible au plus grand nombre via l’accord de distribution au niveau mondial que vient de signer la société slovène avec le distributeur Mouser.

Sur ces modules compacts de 65 x 40 x 4,3 mm, Sudo Systems a choisi d’intégrer le puissant processeur 32 bits du chinois Rockchip, en l'occurrence le modèle RK3288 fondé sur quatre cœurs Arm Cortex-A17 cadencés à 1,8 GHz et associés à un cœur Arm Mali T764 à 600 MHz pour la partie traitement graphique. Ces modules, baptisés SudoProc, sont alimentés sous 5 V et fonctionnent dans la plage de température comprise entre -25°C et +85°C.

Ils offrent 4 Go de mémoire LPDDR3, jusqu’à 512 Go de mémoire flash, et permettent de réaliser des opérations d’encodage/décodage vidéo aux standards H.264, H.265 et H.264/MVC/VP8. Des sorties aux standards eDP 1.3 (Embedded DisplayPort), HDMI, LVDS (deux canaux à 10 lignes chacun) et Mipi sont disponibles via les broches du module pour la partie vidéo. Côté connectivité, les System-on-Modules intègrent entre autres une interface Gigabit Ethernet, un lien USB 2.0 et quatre UART asynchrones à 4 Mbit/s. Trois convertisseurs A/N sur 10 bits, une interface GPS et une sortie PWM complètent l’ensemble.

Enfin, le module SudoProc prend en charge divers systèmes d'exploitation embarqués, notamment Android (versions 5.0 à 8.0), Yocto, Debian, Ubuntu et SudoOS, un système d'exploitation Linux développé en interne pour les applications à événement unique.

Ce module haute performance innovant qui a pour ambition de réduire drastiquement les temps de développement vise les applications IoT, notamment les tablettes industrielles, les équipements médicaux, les dispositifs de réalité virtuelle, les périphériques multimédias, l’informatique multimédia, la signalisation numérique, la robotique et les véhicules autonomes.

Sur le même sujet