L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Mouser distribue la carte de prototypage IoT Spresense de Sony

Mouser distribue la carte de prototypage IoT Spresense de Sony

Publié le 21 février 2020 à 10:30 par François Gauthier        Sous-système Mouser

Mouser Spresense Sony

Mouser Electronics annonce un accord de distribution mondial avec Sony Electronics pour les cartes Spresense du Japonais destinées au développement de solutions IoT (Internet des objets) plutôt en périphérie de réseau (edge computing). Cette plate-forme permet de créer des solutions pour un large éventail d’applications dans des domaines comme la logistique, la robotique, l'intelligence artificielle (IA), l'audio et l'IoT.

La carte Spresense, compatible Arduino, est architecturée autour du puissant microcontrôleur multicœur CXD5602 de Sony. Elle se compose d’un module principal (50 x 20,6 mm) associé à une carte d'extension (68,6 x 53,3 mm). Sur le premier est donc positionnée la puce-système SoC CXD5602 dotée de six cœurs Arm Cortex-M4F cadencés à 156 MHz. On y trouve également une interface pour caméra parallèle 8 bits, un récepteur de positionnement par satellite (GNSS) multiconstellation et un bloc de fusion de capteurs qui simplifie la détection de mouvement ou de contexte via les signaux issus de plusieurs capteurs Mems externes (accéléromètre, magnétomètre, gyroscope et/ou capteur de pression).

La carte d'extension, quant à elle, gère l'interface et l'accès aux signaux, avec des circuits à décalage de niveau, des entrées pour casque et microphone et un emplacement pour une carte mémoire SD. La plate forme dispose aussi de connecteurs d’extension pour des shields Arduino ou d’autres cartes additionnelles, comme la carte Bluetooth Spresense-BLE-EVK-70 et la carte capteurs Spresense-Sensor-EVK-701 (accéléromètre, baromètre et magnétomètre Mems de Sony).

Spresense est compatible avec l'environnement de développement Arduino et est fourni avec un ensemble d'API qui offrent aux développeurs l'option supplémentaire d'utiliser le kit de développement logiciel reposant sur NuttX (système d’exploitation temps réel pour microcontrôleurs 8, 16 ou 32 bits, doté d’une empreinte mémoire réduite à moins de 10 Ko).

Enfin, la carte additionnelle Spresense Camera Board étend les fonctionnalités de la carte mère avec une caméra compacte et à haute résolution de 5 mégapixels. Elle fait appel au capteur d'image ISX012 de Sony et son encodeur intégré s'accommode des formats JPEG, RAW, Y/C et RGB. La Spresense Camera Board peut être combinée avec les capacités d'IA de la carte principale pour offrir des capacités de vision avancées aux équipements IoT.

A noter que RS Components dispose aussi à son catalogue de la plate-forme Spresense.

Sur le même sujet