L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Mitsubishi et NTT prennent 30% du spécialiste des services de cartographie et de localisation Here

Mitsubishi et NTT prennent 30% du spécialiste des services de cartographie et de localisation Here

Publié le 06 janvier 2020 à 08:11 par Pierrick Arlot        Conjoncture

Here Technologies

En préambule au salon CES qui ouvre ses portes mardi 7 janvier 2020 à Las Vegas, le spécialiste des services de cartographie et de géolocalisation Here Technologies a dévoilé l’entrée à son capital de deux nouveaux investisseurs, en l’occurrence les japonais Mitsubishi et NTT, qui vont acquérir conjointement 30% du capital de la société. La transaction, dont les termes financiers n’ont pas été révélés, devrait être conclue au cours du premier semestre 2020.

Racheté à Nokia en 2015 par les constructeurs automobiles Audi, BMW et Daimler (auxquels se sont joints depuis Bosch, Continental, Intel et Pioneer), Here se positionne de plus en plus sur le marché des véhicules autonomes et semi-autonomes avec des solutions logicielles, embarquées ou non, dont la tâche est d’aider les automobiles à détecter les obstacles sur la route et à réagir de manière appropriée sans aucune intervention du conducteur (lire notre article ici).

Plus globalement, Here se positionne en tant que plate-forme technologique de données de localisation, offrant un environnement de développement (Here Workspace), une place de marché pour l’échange de données (Here Marketplace), des capacités de création et de visualisation de cartes (Here Studio) et un ensemble de services de localisation (Here Location Services). Ces capacités s'appuient sur le Reality Index, une vaste source de données de localisation contextualisées qui permettent d’établir une relation entre les lieux et les objets.

L'entreprise compte plus de 9 000 employés dans 56 pays. Avec Mitsubishi et NTT au rang de ses actionnaires (les deux entreprises ont investi au travers d’une holding commune, Coco Tech Holdings, implantée aux Pays-Bas), Here ambitionne d’accélérer sa croissance dans la région Asie-Pacifique. La société affirme par ailleurs être engagée dans des pourparlers préliminaires avec les deux firmes nippones pour explorer d’autres initiatives stratégiques qui permettraient de soutenir les efforts de numérisation des deux sociétés.

Sur le même sujet