L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Mil-Aéro : Abaco met un module Jetson AGX Xavier de Nvidia dans un calculateur de terrain

Mil-Aéro : Abaco met un module Jetson AGX Xavier de Nvidia dans un calculateur de terrain

Publié le 21 mai 2019 à 12:06 par François Gauthier        Sous-système Abaco

Abaco GVC 1001 Nvidia

Abaco Systems propose, avec la plate-forme GVC1001, un calculateur de terrain durci surpuissant fondé sur un module Jetson AGX Xavier de Nvidia. Les applications visées sont celles déployées sur des terrains militaires terrestres (véhicules autonomes par exemple) pour la connaissance de la situation à 360° (via un traitement de données issues de caméras ou de radars), l’analyse d’images infrarouges, la gestion d'environnements visuels dégradés (DVE) et la stabilisation d’images, l’affichage de cartes numériques, le suivi d’objets, la fusion de capteurs hyperspectraux, la détection d’IED (Improvised Explosive Device), le traitement par radar à synthèse d’ouverture, etc.

Ces types d'applications très gourmandes en ressources informatiques nécessitent à présent l’apport de logiciels d’intelligence artificielle, de techniques d'apprentissage profond (deep learning) et de moteurs d'inférence. Toutes technologies prises en charge par le module Jetson AGX Xavier avec son GPU à architecture Volta et ses 512 cœurs de de calcul, associé à un processeur Arm à 8 cœurs 64 bits (architecture Arm v8.2), un accélérateur d'algorithmes d’apprentissage profond (moteur NVDLA, Nvidia Deep Learning Accelerator), un accélérateur de vision artificielle et des encodeurs/décodeurs vidéo 4K/60p/HEVC. Soit à la clé des performances jusqu’à 5,7 téraflops.

Le calculateur GVC1001 d’Abaco (276 x 186 x 89 mm pour un poids de 4,7 kg) a été conçu en particulier pour s’adapter aux exigences des véhicules terrestres via la présence de deux ports pour le bus CAN afin d’intégrer aux algorithmes de calcul les données issues du véhicule. En entrée, les acquisitions vidéo de plusieurs caméras sont réalisées sur deux ports 10 Gigabit Ethernet.

Au-delà, le calculateur offre deux ports Ethernet Gigabit, deux ports DisplayPort 1.4 et deux ports USB 3.0. Un stockage de masse de 256 Go de disque NVMe SSD est fourni en standard pour le stockage de données de cartes de mission et mobiles.

Côté logiciel, le système est pris en charge par la boîte à outils de traitement et de visualisation des images AXIS ImageFlex d’Abaco, conçue pour permettre aux ingénieurs de tirer pleinement parti des GPU de Nvidia (avec notamment la fourniture d’API de haut niveau).

Sur le même sujet