L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Microsoft rejoint la fondation Linux au niveau le plus élevé de membre Platinum

Microsoft rejoint la fondation Linux au niveau le plus élevé de membre Platinum

Publié le 17 novembre 2016 à 12:28 par François Gauthier        Conjoncture Microsoft

Microsoft Linux Foundation

Qui l’eût cru ? Après des années d’opposition au monde du logiciel libre et de l’open source en général, Microsoft, sous l’impulsion de son CEO Satya Nadella, a décidé de s’impliquer officiellement dans cette voie en adhérant à la Linux Foundation en tant que membre Platinum, le rang le plus élevé de l'organisation. Le géant de Redmond rejoint ainsi au comité de direction de la fondation Linux Cisco, Fujitsu, HPE, Huawei, IBM, Intel, Qualcomm, NEC, Oracle et Samsung.

Objectif avoué de cette démarche spectaculaire : s’assurer que le déploiement de son environnement dans le nuage Azure colle bien aux multiples initiatives du monde open source pour les applications dans le cloud où un nombre très élevé d’utilisateurs travaillent sous Linux. Selon Microsoft, plus de 40% des instances logicielles exécutées actuellement dans Azure sont des instances Linux.

Et c’est John Grossman, l’architecte en chef de la plate-forme Azure, qui sera le représentant de Microsoft au board de la Linux Foundation.

Sur le même sujet