L'embarqué > Matériel & systèmes > Interface > Microsemi prend fait et cause pour l’interface série pour caméra Mipi CSI-2

Microsemi prend fait et cause pour l’interface série pour caméra Mipi CSI-2

Publié le 22 septembre 2016 à 09:52 par Pierrick Arlot        Interface Microsemi

Video Daughter Board

Dédiée à la connexion de capteurs d’images aux processeurs d’application dans les équipements mobiles et embarqués, l’interface Mipi CSI-2 vient de recevoir le soutien du fabricant de semi-conducteurs Microsemi, fournisseur notamment de FPGA et de SoC personnalisables. La société américaine a ajouté à son catalogue de solutions pour les marchés de l’imagerie et de la vidéo une interface CSI-2 ainsi qu’un design de référence ad hoc (voir schématique ci-dessous), tous deux utilisables avec ses circuits programmables sécurisés Igloo2 et SmartFusion2.

« Les ventes de caméras Mipi CSI-2 sont en pleine progression mais cette croissance n’est pas limitée au marché des terminaux mobiles grand public car la qualité des imageurs CSI-2 séduit aussi des secteurs comme le médical, la vision industrielle, la surveillance, les drones ou les afficheurs tête haute, indique Joël Huloux, président de la Mipi Alliance. Des composants comme les FPGA de Microsemi avec interface Mipi CSI-2 intéressent toutes les applications qui recherchent à la fois une basse consommation, des performances attractives et une protection de la propriété intellectuelle. »

On rappellera que les SoC SmartFusion2 embarquent de la logique programmable ainsi qu’un cœur ARM Cortex-M3 cadencé à 166 MHz, jusqu’à 512 Ko de mémoire flash et un jeu complet de blocs périphériques. L’IP d’interface Mipi CSI-2 est d’ores et déjà disponible au sein de la gamme d’IP Libero SoC de Microsemi. Le design de référence, quant à lui, s'articule autour d'une carte de base porteuse du FPGA ou du SoC et d'une mezzanine FMC (photo en en-tête) embarquant les options de modules caméra.

 

 

 

Sur le même sujet