L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Microchip dope à la sûreté de fonctionnement ses microcontrôleurs AVR avec détection tactile

Microchip dope à la sûreté de fonctionnement ses microcontrôleurs AVR avec détection tactile

Publié le 05 mai 2020 à 12:21 par Pierrick Arlot        Composant  Microchip

Microchip AVR DA

Sous la référence AVR DA, Microchip a lancé la production de volume de ses premiers microcontrôleurs 8 bits AVR avec bloc périphérique de détection tactile aptes à satisfaire les applications à contraintes de sûreté de fonctionnement. Marchés visés : la sécurité des maisons connectées, l’automatisation des bâtiments, les capteurs, l’automobile et les automatismes industriels.

Parmi les fonctions assurant aux AVR DA le qualificatif de Functional Safety Ready, Microchip cite notamment des caractéristiques garantissant une tension d'alimentation suffisante telles que la réinitialisation à la mise sous tension, la détection de rupture d’alimentation et le moniteur de niveau de tension. L'analyse de contrôle de redondance cyclique (CRC) garantit en outre que le code d'application en mémoire flash est valide. En garantissant l'intégrité du code, un comportement inattendu et potentiellement dangereux de l'application peut ainsi être évité.

Dans le détail, les microcontrôleurs AVR DA peuvent être cadencés à 24 MHz sur toute la plage de tension d'alimentation et embarquent jusqu'à 128 Ko de mémoire flash, 16 Ko de SRam et 512 octets d'Eeprom. On y trouve aussi un convertisseur A/N différentiel 12 bits, un convertisseur N/A 10 bits, des comparateurs analogiques et des détecteurs de passage à zéro (ZCD). Le bloc périphérique de détection tactile PCD permet, quant à lui, la conception d'interfaces tactiles capacitives s'accommodant aussi des commandes gestuelles. Les microcontrôleurs AVR DA prennent en charge jusqu'à 46 canaux de détection tactile autocapacitive et jusqu’à 529 canaux tactiles en mode capacitif mutuel. Ils disposent de diverses technologies assurant une immunité au bruit, une tolérance à l'eau, une sensibilité tactile et un temps de réponse améliorés, indique Microchip.

Afin de satisfaire les systèmes embarqués affectés de certaines contraintes temps réel, la famille AVR DA intègre un système de gestion d’événements sans latence bâti sur une communication entre blocs périphériques sans intervention de l’unité centrale. En limitant ainsi le temps pendant lequel le cœur de processeur doit être actif, la consommation d'énergie globale est en outre réduite, assure le fabricant de semi-conducteurs. Enfin les microcontrôleurs AVR DA dispose d’un bloc périphérique de logique personnalisable pour la configuration de fonctions logiques directement dans le composant, éliminant de ce fait le besoin en composants externes, pour un encombrement réduit sur la carte et une facture matérielle revue à la baisse.

A noter que Microchip propose en accompagnement de ses microcontrôleurs une version certifiée pour la sécurité fonctionnelle de son compilateur XC8, en complément des environnements de développement MPLAB X, MPLAB Xpress et Atmel Studio, d’outils de configuration de code, y compris MCC et START, et de compilateurs dont GCC, XC8 et IAR Embedded Workbench.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux microcontrôleurs : Embedded-MCU

Sur le même sujet