L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Men Mikro embarque un Sitara à double coeur ARM Cortex-A15 sur une carte… VME

Men Mikro embarque un Sitara à double coeur ARM Cortex-A15 sur une carte… VME

Publié le 15 mars 2017 à 07:08 par François Gauthier        Sous-système Men Mikro Elektronik

Men VME Sitara

[EMBEDDED WORLD 2017] Décidément le standard de cartes en châssis VME, inventé en 1981 par Motorola, semble avoir percé les secrets de la jouvence éternelle. La dernière preuve en date en est la carte VME64 lancée par la société allemande Men Mikro Elektronik, fournisseur de cartes, modules et sous-systèmes pour l’embarqué, architecturée autour d’un processeur Sitara de Texas Instruments doté de deux cœurs ARM Cortex-A15. Une première sur le créneau du VME.

Cette carte au format 6U, utilisable en tant que carte maître ou esclave d’un châssis VME, est destinée à diverses applications industrielles (automatismes, gestion de réseau d’énergie…) qui réclament de la puissance de calcul temps réel et des possibilités de partitionnement, pour des consommations faibles. La plate-forme affiche en effet une puissance consommée inférieure à 9 W (hors présence de cartes mezzanines).

Plus précisément, la carte de Men, référencée A23C, est architecturée autour d’un processeur AM5728 de TI basé sur deux cœurs ARM Cortex-A15 cadencés à 1,5 GHz, et flanqué de 2 Go de mémoire DDR2 SDRam. Le SoC intègre également deux coprocesseurs ARM Cortex-M4, deux DSP pour des calculs en virgule flottante et un cœur graphique. Des emplacements pour une carte MicroSD et une carte mSATA complètent la carte côté mémoire.

Les interfaces disponibles en face avant sont un port USB 2.0, deux interfaces Gigabit Ethernet et un port RS-232 classique. Deux emplacements pour des cartes mezzanines XMX/PMC sont prévus pour l’ajout de fonctions supplémentaires (gestion de graphique, interfaces Ethernet supplémentaires…).

Enfin, notons que la carte fonctionne en gamme de température étendue de -40°C à +85°C.

 

 

Sur le même sujet