L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > Maison connectée : Amazon, Apple, Google et l’alliance Zigbee veulent un standard commun de connectivité IP

Maison connectée : Amazon, Apple, Google et l’alliance Zigbee veulent un standard commun de connectivité IP

Publié le 19 décembre 2019 à 10:26 par Pierrick Arlot        Architecture

Smart Home

Simplifier le processus de développement pour les fabricants de produits pour la maison connectée et garantir une meilleure compatibilité desdits produits pour les consommateurs. Tel est l’objectif que s’est fixé le groupe de travail Connected Home over IP tout juste créé par Amazon, Apple, Google et l’alliance Zigbee et focalisé sur l’élaboration et la promotion d’un nouveau standard de connectivité libre de redevances qui mettra l’accent sur la sécurité.

Des sociétés membres de l’alliance Zigbee telles que Ikea, Legrand, NXP, Resideo, Samsung SmartThings, Schneider Electric, Signify (anciennement Philips Lighting), Silicon Labs, Somfy et Wulian comptent rejoindre rapidement le groupe de travail.

Selon l’organisation industrielle, le projet Connected Home over IP s’appuie sur la conviction commune que les équipements de la maison connectée doivent être sécurisés, fiables et simples à utiliser. En s'appuyant sur le protocole IP, le futur standard devra permettre la communication entre ces équipements, les applications mobiles et les services dans le cloud et définira un jeu spécifique de technologies réseau IP pour la mise en place d’un programme de certification ad hoc.

Selon le groupe de travail, les équipements conformes devront implémenter au moins une technologie prise en charge mais pas nécessairement toutes. En ce sens, la première version du futur standard devrait avaliser, au niveau des protocoles sans fil de couches physique et réseau, le Wi-Fi (jusqu’au Wi-Fi 6), le protocole Thread au-dessus de liens radio IEEE 802.15.4-2008 à 2,4 GHz et des implémentations IP pour Bluetooth Low Energy (versions 4.1, 4.2 et 5.0). Ultérieurement, le groupe de travail y inclura probablement d’autres technologies IP comme Ethernet, le cellulaire, le large bande, etc.

Par ailleurs, le groupe Connected Home over IP adoptera une approche open source pour le développement et la mise en œuvre de ce nouveau protocole de connectivité unifié en s’appuyant sur des contributions issues d'Amazon, Apple, Google, de l’alliance Zigbee ou d’autres. Google a ainsi indiqué vouloir contribuer avec ses protocoles Thread et Weave. Weave est un protocole de couche application qui fonctionne au-dessus de technologies comme Thread, Wi-Fi, Bluetooth Low Energy ou le cellulaire. Le projet vise aussi à faciliter le travail des constructeurs souhaitant bâtir des équipements compatibles avec des services vocaux tels qu’Alexa (Amazon), Siri (Apple), Assistant (Google) ou d’autres…

Sur le même sujet