L'embarqué > Logiciel > Middleware > M2M : la fondation Eclipse met à jour deux projets open source liés au protocole de messagerie MQTT

M2M : la fondation Eclipse met à jour deux projets open source liés au protocole de messagerie MQTT

Publié le 09 mars 2015 à 12:42 par Pierrick Arlot        Middleware

M2M : la fondation Eclipse met à jour deux projets open source liés au protocole de messagerie MQTT

La fondation Eclipse a récemment publié les mises à jour de deux des projets open source gérés par le groupe de travail Eclipse IoT qui ciblent spécifiquement le marché des communications de machine à machine (M2M) et l’Internet des objets. Les projets Paho 1.1 et Mosquitto 1.4 portent respectivement sur des implémentations cliente et serveur du protocole MQTT. Simple, efficace et économe en bande passante, ce protocole de messagerie de type publish and subscribe permet aux équipements M2M et aux objets connectés de communiquer aisément avec un serveur centralisé.

Dans la pratique, Paho 1.1 englobe désormais des clients Java, Python et JavaScript conformes à la version MQTT 3.1.1 ratifiée par l’organisme de standardisation Oasis en novembre 2014. Le support des plates-formes Microsoft .NET, WinRT et Android et l’intégration de bibliothèques C et C++ pour les plates-formes embarquées caractérisent également la dernière mouture en date du projet open source Paho qui, rappelons-le, a été intégré en standard dans la mise à jour généralisée Luna de la plate-forme Eclipse en juin 2014.

La version Mosquitto 1.4, quant à elle, vise à simplifier l’intégration du broker MQTT au sein des sites Web via le support des WebSockets. Elle se distingue aussi par une sécurité améliorée (avec, notamment, le support des algorithmes de chiffrement de la famille ECDHE-ECDSA) et se veut garante d’une meilleure interopérabilité entre brokers MQTT de sources différentes. « L’année dernière, l’intérêt envers la communauté Eclipse IoT, et en particulier pour les projets Paho et Mosquitto, ne s’est pas démenti, précise Mike Milinkovich, directeur exécutif de la Fondation Eclipse. Pas moins de quarante développeurs ont contribué aux nouvelles versions de Paho et Mosquitto. »  

Sur le même sujet