L'embarqué > Logiciel > Développement > L’outil de conception et de test des ECU de Vector s’aligne sur les évolutions de la programmation logicielle

L’outil de conception et de test des ECU de Vector s’aligne sur les évolutions de la programmation logicielle

Publié le 06 janvier 2021 à 11:47 par François Gauthier        Développement Vector

Vector CANoe 14.0

Dans sa version 14.0, l’environnement CANoe de Vector, destiné au développement et au test des ECU (Electronic Control Unit) et plus généralement des systèmes de contrôle embarqués dans les automobiles, ouvre la voie à de nouvelles manières de programmer et de travailler. Ainsi, les développeurs pourront dorénavant implanter dans leur conception à la fois des communications classiques, “orientées signal”, et de nouveaux paradigmes comme les communications “orientées service”.

Avec ce nouveau concept de communication, CANoe prend en charge des applications fondées sur des architectures de type SOA (Services Oriented Architecture), mises en œuvre en particulier au sein du standard Autosar Adaptive, avec la possibilité d’utiliser en parallèle les flots de conception classiques.

Simultanément, CANoe soutient le processus de développement dit d’intégration continue (CI, Continuous Integration) en facilitant l'insertion du déploiement système et de l'exécution de tests automatisés dans une chaîne d'outils CI. Le principe de l'intégration continue (mouvance proche du DevOps et de la programmation agile) repose sur un ensemble de pratiques utilisées en génie logiciel qui visent à vérifier, à chaque modification d’un code source en cours de développement, que le résultat ne produit pas de régression dans l'application développée. Cette approche d’intégration continue est une méthode fréquemment utilisée pour augmenter la qualité des logiciels avec la mise en place d’un flux de travail dans lequel les tests sont automatisés pour toute modification du code à un stade précoce du développement.

L'accès à la méthodologie CI apporte en outre plus de flexibilité pour les utilisateurs lors de la simulation et des tests dans des environnements d'exécution purement simulés, car il est désormais possible de travailler directement sur un serveur ou dans le cloud.

Selon Vector, ces évolutions, qui ouvrent la voie au test de systèmes purement logiciels dans des environnements virtuels, rendent CANoe intéressant pour des applications en dehors de l'industrie automobile, comme dans le médical ou l'industrie 4.0, et de façon plus large dans toutes les applications du monde de l’Internet des objets.

Sur le même sujet