L'embarqué > Marchés > Conjoncture > L’organisateur du CES 2016 distribue ses récompenses : 19 sociétés françaises mises en avant

L’organisateur du CES 2016 distribue ses récompenses : 19 sociétés françaises mises en avant

Publié le 16 novembre 2015 à 12:59 par François Gauthier        Conjoncture

CES innovation

Le CTA (Consumer Technology Association), l’organisateur du salon CES qui se tient chaque année au mois de janvier à Las Vegas (Etats-Unis), a dévoilé la semaine dernière à New York les lauréats des Innovation Awards pour l’édition 2016, classés dans 27 catégories (Biotech, technologies d’accessibilité, électronique portée sur soi, bien-être, etc.). Dans cet inventaire à la Prévert, 19 jeunes sociétés françaises ont été repérées et sélectionnées pour leurs produits innovants, d’un pommeau de douche intelligent qui économise l’eau consommée, à un scanner qui détecte les propriétés nutritionnelles d’un plat, en passant par un sextoy connecté à des livres “polissons”. Tous ces produits sont les fruits du développement de technologies foisonnantes dans le domaine de l’embarqué.

Toutes ces start-up bénéficieront d’une visibilité améliorée sur le CES au sein de l’Eureka Park, avec passage en radio et publication dans le magazine du CTA. Elles viendront rejoindre les 22 jeunes pousses françaises réunies sous le pavillon French Tech, ainsi que la centaine de sociétés françaises, grands groupes (Engie, La Poste…) et PME compris, qui seront présentes sur le salon et vont constituer l’importante délégation nationale sur cet événement. 

La liste des 19 produits ou start-up français primés est la suivante :

Airspeck, pour DietSensor, un analyseur qui scanne un produit alimentaire pour connaître ses propriétés nutritionnelles

De Rigueur, maroquinier qui a développé un étui en cuir qui assure la recharge d’un téléphone

Enlaps, pour Tikee, un boîtier de montage vidéo ultrarapide

Enko, pour des chaussures “intelligentes” qui s’adapte à chaque coureur

3D Rudder, pour un pavé tactile contrôlé par les pieds

Hydrao, une douche intelligente qui permet de réduire sa consommation d'eau

eSensory, pour Little Bird, qui connecte un système vibrant à un livre érotique pour vivre de manière “interactive” une expérience de lecture olé-olé

Insensi, pour Ily, un téléphone connecté en permanence à un groupe d’usagers

In&Motion, qui a développé un airbag adapté aux skieurs acrobatiques ou de l’extrême

Klaxoon, pour une box qui permet de créer un réseau local éphémère destiné à partager des contenus (images, film, documents…) lors d'un événement

Lima, qui a conçu un boîtier qui transforme un disque dur USB en un cloud personnel en le connectant à une box Internet

NodOn, avec Eye, un détecteur de fumée innovant qui minimise les fausses alertes

Parrot, pour la Simple Box, qui permet d'intégrer plusieurs terminaux mobiles à un système d’info-divertissement dans une voiture, et pour le minidrone Spider, qui se pose et se déplace sur l’eau comme un hydrofoil

Prizm, avec sa borne éponyme qui choisit automatiquement des morceaux de musique en fonction du moment de la journée, du nombre de personnes présentes, etc.

Sensor Wake, qui a inventé un réveil matinal par les odeurs

Ubiant, pour  Luminion, un objet lumineux qui permet de visualiser par la lumière sa consommation d'énergie

Visiomed, pour MyECG, un électrocardiogramme de poche sans fil et connecté

Ween, pour son thermostat connecté éponyme qui permet d’adapter en permanence la bonne température de la maison en détectant qui est présent, ou qui s’approche de la maison, via les smartphones de chacun.  

 

 

Sur le même sujet