L'embarqué > Marchés > Conjoncture > L’IRT SystemX coordonne une expérimentation de la blockchain pour la filière automobile

L’IRT SystemX coordonne une expérimentation de la blockchain pour la filière automobile

Publié le 05 octobre 2020 à 10:46 par François Gauthier        Conjoncture

Consortium Blockchain ITS SystemX

En partenariat avec PSA, Mobivia, Matmut, Crédit Agricole Assurances et le groupe IMA (Inter Mutuelles Assistance), l’entité The Blockchain Xdev, liée à l’Institut de recherche technologique SystemX (*), lance une expérimentation originale à destination de l'ensemble de la filière automobile autour d’une plate-forme de données certifiées reposant sur la technologie blockchain. Cette démarche collaborative vise à proposer une architecture standardisée, contrôlée par des acteurs français et fondée sur la blockchain pour explorer la problématique du partage et de la valorisation des données liées à un véhicule connecté. L’idée ici est de pouvoir garantir la traçabilité et la certification de ces données durant l'ensemble du cycle de vie d’une voiture et, par voie de conséquence, d’instaurer un univers de “coopétition” autour de ces données.

En d’autres termes, cette plate-forme décentralisée a pour ambition, selon ses promoteurs, de poser les bases d'une architecture souveraine de référence, ouverte de par sa gouvernance collaborative incluant acteurs industriels et pouvoirs publics.

L’initiative s'inscrit dans un contexte où les données des véhicules deviennent critiques pour le développement du secteur automobile. On constate en effet que le véhicule connecté se complexifie et génère de plus en plus de données (mises à jour, entretiens, automatisation, usages, etc.). Par ailleurs on voit que ces données, pour une partie d’entre elles, revêtent un caractère personnel et doivent être gérées de façon conforme à la RGPD (protection, autorisation, traçabilité et portabilité). Et, enfin, les différents acteurs qui ont besoin de partager ces données sans en être désappropriés ont besoin d’une approche certifiée et désintermédiée afin de travailler dans un cadre de libre concurrence.

Avec cette plate-forme, les expérimentations porteront sur la gestion des données en termes de droit d'accès, de sécurité, de consentement au partage et de portabilité auprès de tiers (en cas de revente d’un véhicule par exemple) pour l’ensemble des acteurs de la filière : constructeurs, réseaux d'entretien ou de réparation, assureurs, etc. Des mécanismes de partage de données certifiées, respectueux des enjeux de confidentialité, seront analysés pour permettre des échanges fluides et sécurisés, favorisant ainsi un suivi administratif fiable et infalsifiable du véhicule.

Ce projet collaboratif qui a débuté en juin 2020 a pour objectif d'ici à début 2021 de démontrer, à travers le développement et l'expérimentation d'une sorte de preuve de concept baptisée Minimum Viable Product (MVP), l'intérêt stratégique d'une telle plate-forme pour l'ensemble de la filière automobile. Dans cette perspective, le consortium qui gère ce projet appelle les acteurs intéressés par cette démarche à les rejoindre.

A noter que cette initiative s'accompagne en parallèle de la publication du livre blanc Plate-forme de données certifiées du véhicule qui détaille le contexte marché, les objectifs de la plate-forme, son modèle économique, son architecture ainsi que sa feuille de route.

« Ce projet est très ambitieux car il pose les bases d'une architecture souveraine de référence pour la filière automobile, précise Abdelkrim Doufene, directeur Stratégie et Programmes de l'IRT SystemX. Dans le projet Blockchain for Smart Transaction (BST) mené au sein de l’IRT SystemX, nous avons déjà pu tester les atouts de la blockchain pour la traçabilité des carnets d'entretien des véhicules. Aux côtés de The Blockchain Xdev, les travaux du nouveau consortium vont concourir à lever les verrous technologiques et économiques de la certification des données, de leur partage et de leur monétisation. »

(*) Créé en janvier 2019, The Blockchain Xdev est une joint-venture entre l'IRT SystemX et The Blockchain Group s'inscrivant dans la continuité du partenariat stratégique signé entre les deux acteurs en 2018. Avec pour ambition sous-jacente l'accélération du transfert des innovations de la technologie blockchain vers les entreprises. The Blockchain Xdev se présente comme un relais d'industrialisation des briques technologiques issues des projets R&D de SystemX, grâce notamment à une licence pour l'utilisation des actifs orientés blockchain de l'IRT.

Sur le même sujet